biff_tannens_pleasure_paradise

100 bonnes raisons de lire « Un monde idéal où c’est la fin »

 

Pour faire suite aux 100 bonnes raisons de lire Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir et 100 bonnes raisons de lire On ne peut pas lutter contre le système, voici donc à présent 100 nouvelles bonnes raisons de lire Un monde idéal où c’est la fin ! Ça commence vraiment à devenir difficile, là !

 

mondeideal1. Parce que vous pourrez vous en servir pour emballer le caca du chat quand vous aurez arraché les feuilles de Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir et de On ne peut pas lutter contre le système.

2. Parce que Abraham Lincoln aurait dit dans son dernier souffle « Quelle déception d’être mort trop tôt pour avoir lu du J. Heska ».

3. Parce que c’est un roman inventif, bourré d’histoires originales, drôles, tragiques ou absurdes. Et qu’il y a du cul.

4. Parce que vous en avez marre des rediffusions de l’été (La Soupe aux choux, La 7ème compagnie, Le Gendarme de Saint-Tropez, etc.) et que vous voulez lire quelque chose d’original.

5. Parce que ce roman est n°1 des ventes en Kachkadaria, une magnifique province de l’Ouzbékistan, et que le bon goût Ouzbek n’est plus à démontrer.

6. Parce que ce livre vous permettra de voyager dans l’espace et dans le temps (En pensées, ben oui, vous croyez quoi ? C’est pas une porte des étoiles non plus…)

7. Parce que quand je serai un auteur connu et reconnu, vous direz « mouais, je connaissais, j’aimais bien au début, puis quand il a sorti Les extra-terrestres nazis VS la pieuvre géante zombie, je me suis un peu lassé… »

8. Parce que ça parle de poireaux découpeurs de cervelles.

9. Parce que le codex de Krypton est en réalité caché dans le roman de J. Heska.

10. Parce que ce roman est en capacité de résister à une attaque de Tyrannosaure Rex (ben oui, sa vision est basée sur le mouvement et il est de notoriété publique qu’un livre bouge très très peu)

Man of steel

11. Parce que j’ai une règle d’or et une seule : tout le monde se bat, personne ne se barre. Le premier qui se dégonfle ou qui ne lit pas du J. Heska, je le descends.

12. Parce que ce roman est bourré de chaînes linéaires de molécules de D-Glucose (entre 15 et 15 000 !).

13. Parce que le roman  évoque la fin de la monde, et que la fin du monde, c’est un sujet dont personne ne parle jamais.

14. Parce que si c’est  vraiment la fin du monde, vous serez bien content de pouvoir dire « soooooo prévisible… »

15. Parce que livre est recommandé par le gouverneur Ouzbèk du Kachkadaria, qui a déclaré dans son allocution télévisée que le talent de J. Heska s’élevait au niveau du général Shavat Yoyevsultonov, célèbre pour avoir écrasé dans le sang sauvé la république de l’insurrection menée par de vils paysans.

16. Parce qu’un jour, on aura atteint le point de singularité technologique et que vous pourrez vous exclamer fièrement d’avoir lu un roman écrit par un vrai HUMAIN.

17. Parce que c’est bourré de références à la culture geek : Retour vers le futur, Cthulhu, Starcraft, Alien, Terminator, Minority Report, Le Visiteur du futur, etc.

18. Parce que c’est vraiment pas cher (9.14 € en version papier et 2,99 € en version numérique).

19. Parce que j’ai déjà eu plein de très bonnes critiques.

20. Parce que j’utiliserai la fortune que je gagnerai en droits d’auteur pour bâtir une étoile noire en orbite autour de la Terre afin de soumettre la communauté internationale à mon joug terrible.

21. Parce que John McClane botte les culs des terroristes avec les livres de J. Heska.

 

 

22. Parce qu’il est hyper simple de se le procurer (Amazon, Kobo, Apple store)

23. Parce que mon chat aimerait bien que je sois auteur à plein temps afin qu’elle puisse rester sur mes genoux toute la journée à se faire gratter sous la tête.

24. Parce que si vous voulez connaître la suite de On ne peut pas lutter contre le système et Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir, il faut absolument le lire.

25. Parce qu’une statue a été érigée en l’honneur de J. Heska, dans les rues de Karchi, fière capitale de la province du  Kachkadaria avec obligation de se prosterner devant 4 fois par jour sous peine d’être lapidé puis pendu.

26. Parce que je suis en réalité un extra-terrestre infiltré sur Terre, chargé d’évaluer le bon goût des humains avant de lancer (ou pas) l’invasion finale.

27. Parce que les xénomorphes seraient très vexés de savoir que vous ne l’avez pas lu. Et attendez de voir ce qu’est un xénomorphe sur wikipédia avant de dire « je m’en fous ».

28. Parce que je vous harcèle à longueur de temps par mail, Facebook, Twitter, Instagram, Skype, MSN, Vine (et tout ce qui existe en réseaux sociaux) et que si vous voulez que cette diarrhée cesse enfin, il faut acheter mes romans.

29. Parce que le livre, avec ces petites nouvelles à picorer, s’adapte parfaitement à une lecture dans le métro, dans le bus, aux toilettes, sur la plage, etc.

30. Parce qu’il aura un tel succès que des gens du futur iront dans le passé pour l’acheter tant qu’il est encore disponible. Il faut donc en profiter dès maintenant !

31. Parce qu’il y a 100 histoires ! Non pas une, ou deux, ou même 10, mais 100 !

Hannibal Lecter32. Parce que rien ne vaut un bon feu, une dégustation de foie avec des fèves au beurre, un excellent chianti et un bon roman de J. Heska.

33. Parce qu’entre deux lectures porno / violente de cette collection de livres-fleuves qu’est Game of Thrones, ça fait du bien de souffler un peu.

34. Parce que c’est pas parce que les mayas se sont plantés sur la fin du monde qu’elle ne peut quand même pas arriver.

35. Parce que si vous n’achetez pas ce livre, c’est un peu comme si vous insultiez la culture ouzbèke. Et si vous insultez la culture ouzbèke, vous insultez les ouzbèkes, ce peuple ombrageux et fier.

36. Parce que maintenant que j’habite à Lille, il faut que je paye ma dose quotidienne de frites / fricadelles.

37. Parce que vous pourrez piquer les idées du roman pour créer vos propres histoires.

38. Parce que 100 petites histoires valent mieux que 300 spartiates musculeux en colère.

39. Parce qu’un livre qui parle de l’effondrement de la physique, remplacée par la magie, c’est quand même cool !

40. Parce que si vous remontez dans le temps, vous pourrez rencontrer mon moi du passé et l’abattre en hurlant : «  Pour avoir écrit cette merde ! ».

41. Parce que vous pourrez vous en servir comme totem en vue de réaliser une « inception » dans le subconscient de votre sujet.

42. Parce que le roman parle d’un gnome.

total-recall-arnold-schwarzenegger43. Parce que c’est le livre que Douglas Quaid a lu dans sa navette quand il est parti sur Mars après être allé chez Recall (et le vrai Douglas Quaid est Arnold Schwarzenegger, je ne parle même pas de ce remix raté avec Colin Farrell).  

44. Parce que notre réalité n’est qu’une chimère générée par un ordinateur surpuissant, et que ce roman permet de savoir qui est derrière tout ça.

45. Parce que le dernier journal Ouzbèke qui a osé critiquer le roman de J. Heska a été incendié. Le rédacteur en chef a été la victime d’un malheureux accident et a été retrouvé les pieds coulés dans le béton dans le coffre de sa voiture au fond d’une rivière.

46. Parce que vous savez lire le français et que par une (heureuse) coïncidence ce roman est rédigé en français.

47. Parce que ce roman explique pourquoi les femmes sont aussi connes que les hommes (point de sexisme chez moi).

48. Parce que si vous commencez à le lire, vous n’arriverez plus à le lâcher.

49. Parce qu’en ces temps difficiles, le roman délivre un message que les gens ont tendance à oublier : l’espoir et la tolérance.

50. Parce qu’il explique comment les gays et leurs affreuses envies d’égalité vont détruire les fondements de notre civilisation et pourquoi il faut tous les exterminer (cf point précédent).  

Shaun of the dead51. Parce que quand la fin du monde surviendra et qu’il n’y aura plus d’électricité, vous serez bien content de pouvoir lire un truc sur la place du village le soir avant que les zombis ne vous attaquent et ne vous dévorent.

52. Parce que si vous devenez immortel, vous pourrez dire que vous avez vécu au moment de l’émergence d’Internet… et de J. Heska.

53. Parce que Jésus Christ est né en 1983 avant J. Heska.

54. Parce que je suis modeste.

55. Parce que les ouzbeks considèrent que si vous n’aimez pas J. Heska, c’est comme si vous n’aimiez pas votre propre famille. Et si vous n’aimez pas votre famille, vous ne méritez que d’être pendu.

56. Parce qu’on est en réalité dans un MMORPG, et que ce roman vous octroiera  + 20 000 points en charisme.

57. Parce que vous pouvez le manger (dans un monde post-apocalyptique, c’est ça ou dévorer votre chat et vos enfants).

58. Parce que vous vénérez Crousty la Patate Originelle, et que ce roman contient Ses écritures sacrées.

59. Parce que ce livre est une longue ode à la violence, à la mort et à la destruction.

60. Pace que je suis plus connu que Marc Lévy dans un monde parallèle, et que ce n’est pas juste que dans cette réalité je ne sois qu’un auteur aigri et raté.

61. Parce qu’en utilisant un agent immobilier, vous bénéficierez de son professionnalisme, il pourra appuyer sur des détails techniques, des problèmes juridiques que vous n’aurez peut-être pas décelés par vous-même (oups, ce sont les 100 bonnes raisons de prendre un agent immobilier).

62. Parce que si ce roman a du succès, il y aura plein d’autres livres « Un monde idéal »

63. Parce que J. J. Abrams a acheté les droits et va l’adapter en série télé juste après avoir massacré réalisé le prochain Star Wars.jj-abrams-star-trek-star-wars

65. Parce que vous voudrez forcément faire du tourisme un jour en Ouzbékistan, et qu’il vous faudra alors avoir lu du J. Heska .

66. Parce que l’achat de ce livre va déclencher une cascade d’évènements qui amènera votre descendance à sauver le monde dans 10 000 ans.

67. Parce que si vous achetez le roman, vous ferez partie du club premium gold VIP avec avantages préférentiels J. Heska À VIE !

68. Parce que vous avez le droit de le fumer (et c’est moins cher que la clope).

69. Parce que « J. Heska est le Maupassant du XXIème siècle » selon les médias (source : la Gazette de J. Heska).

70. Parce que j’écris un bouquin par an, et que ça vaut quand même le coup !

71. Parce que vous pourrez dire « je l’ai lu, c’est de la merde ! »

72. Parce que vous faites la collection des belles couvertures.

73. Parce que ce roman montre ce qu’ils ne veulent pas que vous voyez. Un monde sans lois ni contrôle, sans limites ni frontières, un monde où tout est possible. Et ce que nous en ferons ne dépendra que de vous.

74. Parce que vous prouverez qu’un auteur indépendant peut sortir du lot.

75. Parce que l’Ouzbékistan menace de ne plus exporter ses délicieuses brochettes de chachliks au gras de mouton si vous ne lisez pas du J. Heska.

76. Parce que si vous n’aimez pas, vous pouvez déverser votre frustration sur Amazon (n’est-ce pas, Tatapouet 55 et beaugossedu48 ?).

77. Parce que dans un Univers parallèle, vous avez déjà acheté ce bouquin et l’avez trouvé génial.

78. Parce que votre moi du futur l’a lu aussi et l’a trouvé tout aussi génial.

79. Parce que le livre est rempli de second (voire de troisième degré) et qu’un peu d’humour noir ne fait de mal à personne. 

80. Parce que les extraterrestres de ZORG 800 m’ont un jour annoncé que les possesseurs du livre auraient droit à une reincarnation sur la planète 4550 U (une planète semi-désertique sous forme d’amides évoluées se nourrissant de mousse, c’est cool, non ?)

81. Parce qu’on peut faire plein de trucs porno avec un bouquin (mais je sais pas quoi)

82. Parce que lorsque mon trentième roman sortira et que ce sera un grand succès, vous pourrez dire : « Il a quand même vachement progressé ». 

83. Parce que c’est le livre préféré d’Étienne, le fondeur du Cimondisme.

Papier toilette triple épaisseur84. Parce que le papier est parfumé est triple épaisseur (non, c’est du papier toilette) 

85. Parce que le jour où l’Ouzbékistan sera la première puissance mondiale, vous serez bien content d’avoir les mêmes goûts que ce peuple (ombrageux et fier).

86. Parce que ce roman parle de tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion. Des rayons fabuleux, des rayons C brillant dans l’ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie…

87. Parce vous pouvez acheter l’intégrale de J. Heska pour le prix d’un seul roman de Marc Lévy.

88. Parce vous pouvez acheter 10 fois l’intégrale de J. Heska en version numérique pour le prix d’un seul roman de Marc Lévy.

89. Parce qu’il vaut mieux que le chien se fasse les crocs sur mon roman que sur votre intégrale du Seigneur des anneaux, édition originale signée par Tolkien.

90. Parce que ce livre contient la recette secrète pour faire des macarons succulents (ha, ha).

biff_tannens_pleasure_paradise91. Parce que Marty Mc Fly pense que ce livre peut empêcher Biff Tannen de provoquer une rupture du continuum espace-temps.

92. Parce que un livre est encore le seul bien que vous pouvez partager à votre entourage sans être poursuivi de 50 chefs d’accusation pour piratage.

93. Parce que la chaîne de fabrication et de distribution de ce livre est considérée comme neutre en carbone et se conforme au commerce équitable (nan je déconne c’est fabriqué et vendu par Amazon et Apple, les méchantes industries qui veulent dominer le monde et qui massacrent des bébés phoques)

94. Parce que le Terminator va remonter le temps pour tuer votre mère avant votre naissance si vous n’achetez pas ce roman. 

95. Parce que l’Ouzbékistan menace de se lancer dans une guerre totale contre la France si vous vous évertuez à ne pas reconnaître le génie littéraire de l’écrivain J. Heska.

96. Parce que ZORG 500 v0.3 vous l’ordonne.

97. Parce que j’aime bien voir le roman grimper dans le TOP vente Amazon.

98. Parce que J. Heska était à l’origine le maître à penser de Harry Potter (mais J. K. Rowling a préféré le remplacer par un vieux gâteux croulant car la mort de J. Heska à la fin du tome 5 n’était pas crédible…).

99. Parce que le papier du roman est parfumé à la fleur de quinoa.

100. Hé, j’ai déjà trouvé 99 bonnes raisons, c’est bon là, nan ? Alors, vous l’achetez ? 

 

chat potté yeux shrek

8 réflexions au sujet de « 100 bonnes raisons de lire « Un monde idéal où c’est la fin » »

Laissez un commentaire...