Aventure Caraïbes (1) : Le nain, la bourgeoise moche et le pirate

 

Aventure Caraïbes ? Mais c’est quoi ce truc ?

 

Coin de paradisLe ciel bleu. La chaleur, douce et agréable. Les palmiers qui bordent un sable immaculé. La mer turquoise, infinie. La pirogue, qui vogue tranquillement au gré des vagues, qui glisse lentement vers le rivage, et qui s’avance sur la langue blanche, avant de s’immobiliser. Trois silhouettes qui se redressent avec précaution.

On est arrivés. Je crois.

Par ma barbe, cela me semble bien être cette fameuse île-maléfique-dont-personne-ne-s’échappe-vivant.

Ben oui, c’est la seule dans le coin. Et j’ai pas envie de pagayer jusqu’en Chi…

La déflagration projeta d’énormes quantités de sable en l’air. Frederik-le-sanguinaire, Passe-partout et Lara se jetèrent dans le sable humide. D’autres détonations crevèrent le sol, embrasant le ciel, faisant tomber un véritable déluge de feu. Et puis, tout s’arrêta en un instant. Le silence retomba.

Par tous les démons de l’Enfer ! Quelle est cette magie ? s’étonna Frederik-le-sanguinaire en ramassant son tricorne et en replaçant son cache-oeil. On ne voit même pas leurs canons !

Des mines magnétiques, répondit Passe-partout.

Pffff, parce que tu sais ce qu’est une mine magnétique ? rétorqua Lara.

J’ai vu tous les épisodes de 24 heures chrono.

Passe-partout tendit la main et saisit son fusil à lunette dans la pirogue. Coco, qui était resté caché au fond, ébroua ses plumes collées par le sable humide, s’envola et voleta autour du groupe.

Coco pas content ! Coco pas content !

Fais taire ce piaf ! s’énerva Lara.

Frederik fit des moulinets avec son bras d’où sortait son crochet en fer vengeur. Coco se calma immédiatement et se posa sur l’épaule du redoutable pirate.

Votre langage est fort grossier, gente demoiselle. Cela ne sied guère à une si jol… euh… à une si jeune femme de bonne famille admirablement vêtue.Coco le perroquet

Lara baissa les yeux sur sa robe de soirée. Elle n’avait toujours pas eu le temps de se changer. Ses chaussures à talons la faisaient horriblement souffrir.

La voix est libre, indiqua Passe-partout.

COCO !  

En êtes-vous sûr, fidèle servant de petite taille ? D’autres boulets magiques ne sont-ils point présents ? 

C’est bon, s’énerva Passe-partout en se relevant complètement, et en effectuant quelques pas aux alentours de la pirogue. Il n’y a plus rien.

Une mine oubliée éclata soudain. Passe-partout fut projeté au loin, et, après une courte trajectoire parabolique dans les airs caribéens, atterrit directement dans les bras de Frederik qui s’écroula sous le choc.

Lara se pencha sur eux.

Bravo, très bonne réception. Demain, on tente le lancé de nain…

 

 

Ouah ! Quel détonnant cocktail d’exotisme, d’aventure, et d’humour ! Retrouvez la suite de votre feuilleton télé « Aventure Caraïbe » très bientôt !

 

 

Liste des épisodes suivants :

Épisode 2 : Mille dangers en ce lieu non céréalier

Épisode 3 : Le paquet de chocapic de 3kg enchanté

Épisode 4 : Martine et les nazis

Épisode 5 : Une île bien étrange

Épisode 6 : Un grand guerrier tombe au combat

Épisode 7 : La grande révélation (mais pas finale) en DVD

Épisode 8 : L’équipe B

Épisode 9 : Le Predator nazi

Épisode 10 : La cascade au caramel enchanté et la rivière de bonbons

Épisode 11 : Et notre empire renaîtra de ses cendres

Épisode 12 : Les épreuves

Épisode 13 : Rien ne lui arrive à la cheville

Épisode 14 : Il a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois

Épisode 15 : L’aventure prend fin

Épisode 16 : Parce que vous avez vraiment cru que l’épisode 15 était le dernier ?

Épisode 17 : Non, parce que j’ai encore plein de trucs à raconter, hein, faut pas croire

Épisode 18 : La fin (la vraie) !

16 réflexions au sujet de « Aventure Caraïbes (1) : Le nain, la bourgeoise moche et le pirate »

  1. Et voilà le premier épisode de cette formidable aventure 😉 J’espère que ça vous plaira (de tout manière, maintenant que j’ai commencé, faut finir, donc vous aller en manger une bonne partie de
    cet été 😉 )

  2. Bon début, on attend la suite.

    « Aventure Caraïbes est si poétiques que je m’en vais me noyer dans des verres d’alcool » G.Apollinaire (attention, jeu de mot inside 😉 )

    • Hé, hé, c’est marrant parce que j’étais justement en rain d’écrire le mini-chapitre où… J’en dis pas plus 😉 ça y est t’es revenue du Québec ??? ça avait l’air sympa, ton petit périple 🙂

  3. pas on doit avouer, au moins ça change et c’est aussi drôle que les véritables séries ! Tu pourrais penser à vendre ton sénario a TF1 ça ferait du bien d’avoir quelque chose de qualité pour une
    fois.

Laissez un commentaire...