Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d423693020/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d423693020/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d423693020/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 275

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d423693020/htdocs/wp-includes/post-template.php on line 275

De retour !

 

nausee.jpgLes sacs gonflés au point d’exploser sont parqués dans
l’entrée, intacts, bien en évidence, criant pour qu’on les ouvre, pour qu’on les libère de ce fardeau nauséabond de vêtements humides, de serviettes de plage graissées par la crème solaire et le
sable, de slips et de chaussettes portés cinq fois de suite, de souvenirs colorés et kitchs tassés dans du papier journal. 

Tandis que je me dis pour la cinquième fois que je n’aurais pas dû me contenter de les balancer dès mon retour de vacances pour me jeter sur l’ordinateur, mes pupilles parcourent nerveusement le
blog. L’étonnement fait d’abord place à l’indignation. Puis à l’écœurement, à la nausée, au vomissement. Je me précipite dans la salle-de-bain pour me passer de l’eau sur le visage. C’est
impossible. Un cauchemar.

Non, c’est bien réel.

J’appelle Ava. Encore embrumée par le décalage horaire, elle vient me rejoindre.

— Regarde ce qu’il a fait ! Regarde ce que ton super robot de la NASA censé me remplacer pendant les vacances a accompli !

Je lui présente l’écran.

— Ben quoi ? me répond-elle après avoir lu quelques lignes.

— Tu te moques de moi ? Tout n’est que violence, agressivité, mort, torture et viol ! C’est un boucher ! Il ne respecte rien !

— Ça ne change pas de d’habitude…

— Là n’est pas la question, il a fait n’importe quoi, il a perverti ma ligne éditoriale !

Je me lève et crie pour ordonner à ZORG de venir se présenter devant moi. 

ZORG 500v0.3 est derrière toi.

Je sursaute et fais volte-face. Le robot me toise de toute sa hauteur. Ses pupilles rouge vif se fixent sur moi.

— Euh… Tu… Je ne suis pas content de ton travail. S’il te plaît. J’exige des réparations.

Un grognement sourd s’échappe du bot.

ZORG 500v0.3 a généré des nouvelles pendant l’absence de l’humain écrivain. Tu n’es pas content des tâches exécutées par ZORG 500v0.3 ?

— Si, si, si. Il y a juste des toutes petites choses à améliorer. Un peu. Par exemple, tu pourrais…

Tu n’es pas content ?

Il saisit mes poignets et me soulève de terre.

— Oui, oui, je suis enchanté. C’était super ! Tout le monde a adoré ! J’ai explosé les statistiques de fréquentation. Les visiteurs ont chanté tes louanges !

Il me relâche, je m’affale au sol.

La tâche de ZORG 500v0.3 s’est achevée. ZORG 500v0.3 s’en va accomplir sa seconde mission. 

Sans même attendre la permission, le bot arrache la porte et disparaît dans le couloir. Son pas lourd résonne longuement. Je prends une minute pour recouvrer mes esprits.

— Il va falloir réparer ça, déclare Ava, en faisant un coucou à la voisine à travers le trou béant.

— C’était ton bot, tu assumes les dégâts.

Elle hausse les épaules.

— OK.

— Quoi ? Tu acceptes de réparer la porte ?

— Bien entendu.

— Tu vas me faire la gueule ?

— Même pas.

— Te venger ?

— Je suis au dessus de ça.

— Me punir ?

— Qui vivra verra.

— J’ai compris…

Je vais chercher la caisse à outils et étudie les gonds arrachés.

— Au fait, ZORG m’a parlé d’une autre mission.

— Oui, répond-elle d’une voix lointaine. Il nous l’a dit quand on l’a configuré. Zut… Je crois que ça a un rapport avec la destruction de l’humanité.

— Ah…

Je replace une première charnière avec quelques coups de marteau. Je me dis qu’il va falloir faire preuve de discrétion sur cette histoire, particulièrement lorsque ZORG commencera à arracher ses
bras.

 

ZORG

 

 

Et voilà, les amis ! Après de bonnes vacances, je reprends le contrôle du blog et j’efface petit à petit les interventions de cet
affreux ZORG
. C’est reparti pour une nouvelle année pleine de cocasserie et de rebondissement ! 



Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d423693020/htdocs/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

10 réflexions au sujet de « De retour ! »

  1. Bien content de te savoir de retour, je commençait à en avoir assez de ce soi-disant robot à l’intelligence surhumaine et de ses menaces d’arrachage de bras. En parlant de ça, j’ai remarqué
    énormément de manchots (je ne parle pas du piaf) autour de chez moi, tu n’aurais pas une id…
    Tiens, ça va couper.

Les commentaires sont fermés.