Logo Crédit Agricole

Fraude à la carte bancaire : Crédit Agricole, merci

 

Suite à une utilisation frauduleuse de ma carte bancaire, je tenais à relater sur ce blog ma modeste expérience et à dédier ce témoignage au personnel de mon agence Crédit Agricole, qui par sa suffisance, sa suspicion mal placée et ses informations contradictoires a su transformer cette petite péripétie en véritable calvaire.

 Logo Crédit Agricole

Jour 1

 

Téléphone portable qui vibre. Numéro inconnu, je décroche.

— Bonjour, Crédit Agricole, agence nationale de lutte contre la fraude. Nous constatons depuis ce matin une dizaine de mouvements suspects sur votre compte : paiements SFR, paiements Bouygues, paiements Orange. Pouvez-vous me confirmer que vous n’êtes pas l’auteur de ces opérations ?

— Quoi ? Des mouvements suspects ? Mais oui ! J’ai rien retiré ! J’ai ma carte sur moi !

— Vous êtes donc victime d’un piratage de vote carte bancaire avec paiements sur Internet. Souhaitez-vous faire opposition ?

— Oui ! Oui ! Bien entendu !

— Je viens de bloquer votre carte.

— On sait d’où ça vient ?

— Non. Il n’y a aucun moyen de le savoir.

— C’est quoi, la suite des évènements ?

— Quand les retraits auront été effectués sur votre compte dans trois jours, contactez votre agence bancaire Crédit Agricole pour établir un dossier de remboursement.

— Mais comment ça se passe ? Je suis en déplacement professionnel à Paris et j’ai besoin de ma carte…

— Veuillez voir ceci avec votre agence bancaire Crédit Agricole.

— Je serai remboursé ?

— Veuillez voir ceci avec votre agence bancaire Crédit Agricole.

— Je recevrai une nouvelle carte ?

— Veuillez voir ceci avec votre agence bancaire Crédit Agricole.

— Ça me coûtera des frais ?

— Veuillez voir ceci avec votre agence bancaire Crédit Agricole.

J’arrête le petit jeu. Je raccroche, j’appelle mon agence. J’explique mon problème.

— Monsieur Heska, c’est impossible, vous n’avez pas été victime de fraude car je ne vois pas lesdites opérations sur votre compte. Avez-vous donné vos coordonnées bancaires à cette personne ? Méfiez-vous, car certains clients se sont fait avoir. 

— Ben non, j’ai juste dit qu’il pouvait faire opposition sur la carte. Mais il connaissait mon nom, mon adresse, mon numéro de téléphone et savait que j’étais au Crédit Agricole. Vous êtes sûr que l’erreur ne vient pas de vous ?

— Je vais voir ça avec mon collègue, je vous rappelle dans la journée.

— Je suis bloqué à Paris sans moyen de paiement, je fais comment ?

— Il fallait réserver votre billet de train retour avant de faire opposition.

 

 

Jour 2

 

Piratage carte bancaire De retour à Lille après bien des péripéties pour payer mon billet de train. Je rappelle. Je réexplique mon problème. On me dit que la personne qui s’occupe de ça à l’agence est en rendez-vous et va me rappeler. Une heure plus tard, coup de téléphone.

— La fraude est bien avérée, la carte est en opposition.

— Quelle est la suite des évènements ?

— Rien du tout, nous avons réagi très rapidement, les opérations apparaîtront même pas sur votre compte.

— Bonne nouvelle, merci beaucoup.

— Nous sommes comme cela au Crédit Agricole, monsieur Heska.

— Et pour ma nouvelle carte bancaire ?

— Ce n’est pas moi qui m’en occupe, mais ma collègue. Elle est en rendez-vous pour le moment, je lui dis de vous rappeler dans l’heure.

 

 

Jour 3

 

Sans nouvelle depuis vingt-quatre heures, je décide de rappeler. Je réexplique mon problème.

— Nous allons commander votre nouvelle carte bancaire et vous l’envoyer à votre domicile en recommandé. Vous êtes toujours à Dijon ?

— Non, j’ai déménagé à Lille il y a trois mois. J’avais fait le changement d’adresse.

— Il est pourtant indiqué que nous n’avons pas reçu de justificatif de domicile.

— On ne m’a jamais parlé de ça.

— Il a dû y avoir une incompréhension. 

— Bon, ce n’est pas grave, je viens à Lyon samedi prochain. Faites-vous livrer la carte à l’agence, je récupère le tout là-bas et je vous transmettrai le justificatif de domicile.

— C’est noté, monsieur Heska.

 

 

Jour 6

 

Malgré ce qu’on m’avait indiqué, dix opérations de retraits frauduleux apparaissent sur mon compte.

Je rappelle. Je réexplique mon problème.

— Votre collègue m’avait pourtant dit que les opérations n’apparaîtraient pas.

— Cela m’étonne qu’il vous ait dit cela. Il a dû y avoir une incompréhension. 

Colère contenue.

— Commet procède-t-on ?

— Il faut établir un dossier de fraude. Déposez plainte au commissariat le plus proche, venez avec votre relevé de compte et nous établirons ensemble la demande afin que vous obteniez le remboursement des opérations.

 

 

Jour 7

 

commissariat-policeVisite au commissariat à l’autre bout de Lille. On refuse de prendre ma plainte car c’est uniquement à l’établissement bancaire que cette tâche incombe (loi 2001-1062 du 15/12/2001). L’agent m’explique qu’on ne doit plus obliger les victimes à le faire. On me délivre tout de même un papier indiquant que je me suis bien rendu au commissariat déclarer les opérations frauduleuses.

 Je rappelle la banque. Je réexplique mon problème.

— Il nous faut absolument un dépôt de plainte. Afin de prouver votre bonne foi.

— Merci pour votre confiance. Le commissariat refuse.

— Certains acceptent encore de le faire.

— Bien entendu, je vais faire tous les postes de police du Nord – Pas de Calais pour vous obtenir un document que vous n’êtes légalement pas en droit de me réclamer.

— Vous faites comme vous voulez, monsieur Heska. Je ne garantis pas les suites données à votre dossier.

— Nous pourrons en discuter demain matin à l’agence. Avez-vous reçu ma carte bancaire ?

— Oui, elle a bien été envoyée à votre domicile.

— Quoi ? À Lille ?

— À Dijon.

— Vous vous moquez de moi ? J’avais demandé à ce qu’elle soit à l’agence !

— Il a dû y avoir une incompréhension de votre part. Ce n’est pas très grave, je vous commande une nouvelle carte bancaire qui va arriver dans une semaine.

— Sauf que je ne l’aurai pas samedi et que je venais spécialement à Lyon pour ça… Je pars en voyage la semaine suivante. Vous pouvez me garantir que je l’aurai d’ici là ?

— Bien entendu, monsieur Heska. Mais après tout, vous ne vous seriez pas fait bêtement pirater, vous n’en seriez pas là…

Je mets fin à la discussion.

 

 

Jour 9

 

Une petite virée sympathique avec Ava dans la capitale des Gaules qui se transforme en sortie administrative. Nous débarquons à la banque. Accueil glacial. On se contente de déballer tous nos justificatifs  au guichet d’accueil devant les autres clients fin de remplir notre dossier de fraude. On me tend une feuille à recopier à la main déclarant sur l’honneur que les virements ne sont pas de mon fait.

— Laissez-moi vous expliquer la situation, monsieur Heska. Nous n’en serions pas là si vous nous aviez transmis votre justificatif de domicile dès votre déménagement.

La banquière, décolleté plongeant, une myriade de bijoux clinquants autour du cou, tend un doigt moralisateur sur moi.

— Vous pouvez m’expliquer en quoi cela aurait changé les choses si vous aviez fait votre travail et livré la carte comme convenu à l’agence ?

Haussement d’épaules.

— Vous êtes allé à l’étranger, récemment ?

— Je n’ai pas envie d’étaler ma vie privée devant les autres clients. Peut-être pourrions-nous en discuter dans un bureau ?

On nous amène dans un espace encombré de cartons barrés d’inscriptions faites au marqueur « documents confidentiels ». On en enlève quelques-uns pour me laisser un coin de table*.

— Vous êtes parti à l’étranger, récemment ?

— En Egypte il y a plus de huit mois.

— Ah… Vous faites des achats sur Internet ?

— Comme tout le monde. Amazon, FNAC, etc.  

— Ah… Ça ne va pas jouer en votre faveur. Si vous n’aviez pas eu un comportement à risque avec votre carte bancaire, aussi…

— Il y a un moment où vous allez considérer que cela peut relever de votre responsabilité ? Que filer des cartes à des millions de citoyens sur lesquelles sont inscrites toutes les informations nécessaires pour faire des achats est une faille de sécurité ?

Nouveau haussement d’épaules. Le dossier est enfin déposé.

— Vous pouvez me confirmer que ma nouvelle carte bancaire a bien été commandée ?

— Oui, nous venons de le faire.

— Quoi ? Mais j’ai appelé il y a deux jours et votre collègue m’a dit que cela avait été fait ! Je fais comment sans carte bancaire à l’étranger, moi ? Et pourquoi vous passez votre temps à me mentir ?

— Écoutez, monsieur Heska. Il a dû y avoir une incompréhension de votre part. Dès que nous la recevons, nous vous l’envoyons à Lille. Cela ne vous coûtera que 5 euros et…

— Il est hors de question que je paie pour une erreur qui relève de votre responsabilité !

— L’agence Crédit Agricole Saint Anne Lyon est heureuse de vous offrir ces frais.

Je souffle.

— Dans combien de temps je serai remboursé ?

— C’et variable, environ un mois.

— Et je mange comment, en attendant ?

— Nous n’en serions pas là si vous aviez fait un usage raisonné de votre carte…   

Je récupère les justificatifs et nous nous enfuyons avec Ava afin de ne pas envoyer le mobilier bas de gamme dans la tête du personnel.

 

Trois jours plus tard, toujours pas de carte bancaire, un trou gros comme la fosse des Mariannes dans mon compte, des heures passées au téléphone, une information peu fiable et qui varie énormément en fonctions des interlocuteurs, une suspicion, une suffisance et une moralisation très mal placée. Merci au personnel de l’agence bancaire Crédit Agricole de Lyon qui a su gérer cette épreuve avec brio.

 

Pour ma part, je compte passer sur une agence bancaire en ligne dans les prochaines semaines. Le service ne sera peut-être pas de meilleure qualité, mais au moins, cela me coûtera moins cher…

 

 banquier serrer la main

* Véridique ! 

 

Edit : Suite et fin de l’histoire : après un départ à l’étranger sans carte bancaire (c’est rigolo de se lancer des défis à la Pékin Express) et de bonnes prises de tête au téléphone avec la directrice de l’agence, j’ai eu droit à quelques excuses du bout des lèvres et un dédommagement pour les problèmes occasionnés. 

Ma banque à l’heure actuelle ? ING Direct…

 

 

 

44 réflexions au sujet de « Fraude à la carte bancaire : Crédit Agricole, merci »

  1. La vache ! Effectivement, là c’est des c*ns de compet !

    Hum…C’est peut-être juste à l’agence que ce sont des andouilles… Moi au CA de Lille, j’ai pas eu de prtoblème (hormis me démerder sans CB pendant ~1 mois, mais bon, c’était couru)

    En tout cas, ils ne m’ont fait aucune remarque sur ce que j’aurais pu faire avec ma CB et m’ont tout remboursé.
    Ils sont tenus de te rembourser la fraude et tous les agios, hésite pas a les faire chier pour ca 😉

    De toutes facons, faut arreter les conneries… Quand on donne sa carte à n’importe quel caissier dans un super-marché, supérette ou un bar… Suffit que le mec ai une caméra planquée sous le comptoir et il peut filmer les numéros de carte et payer avec sur internet !

  2. Pas mal l’embrouille! Je comprends pourquoi tu es arrivé tout énervé! 😉 Mais sinon il est reconnu qu’amazon est mal protégé. Tu es obligé d’enregistrer ta carte sur le site, mais je la supprime systématiquement après chaque confirmation de commande. On a pas mal de gens dans notre entourage à qui c’est arrivé et il s’est révélé que l’origine de la fuite venait de ce site. Amazon s’est déjà fait remonter les bretelles plusieurs fois pour adopter le système 3D Secure mais ils s’en foutent royal.
    Sinon je te conseille boursorama banque , comme banque en ligne, qui offre le plus large service… Et si tu es intéressé, je peux te parrainer ! 😉

    • C’est ce que je fais également, je supprime mes coordonnées bancaires après chaque transaction. Mais bon, pas assez rapidement faut croire…

      Pour Boursorama, j’ai déjà des amis qui vont me parrainer, mais merci pour la proposition 😉

  3. Et ben dis donc quelle histoire 😮 J’espère pour toi que tout va s’arranger au plus vite 🙂 En tout cas, quand je lis tout ça maintenant je suis certaine d’une chose, si un jour je me mets à acheter sur internet, j’opterai pour la master card prépayée et rien d’autre 🙂

  4. Assez énorme le « si vous n’aviez pas fait un usage déraisonné de votre CB », ils se foutent de qui, tout le monde utilise sa carte de cette manière ! Assez incroyable l’attitude des banquiers en effet…

    • Ce fut une expérience assez fatiguant de devoir se justifier pour ça et surtout, de se faire sermonner comme un gosse alors que j’estime avoir une utilisation plus que raisonnée de ma carte 😉

      • J’ai eu la même réflexion « il faut pas utiliser sa carte sur internet » mais aujourd’hui qui n’achète pas sur le et !!!
        Et je confirme pour Amazon, c’est par là que tout a commencé pour moi

  5. Bonjour,

    Community Manager au sein de la cellule Internet du Crédit Agricole S.A, je vous propose de faire suivre votre réclamation au service clients de votre Caisse régionale.

    A cet effet, pourriez-vous me faire parvenir vos nom, prénom, coordonnées et agence concernée à media.sociaux@credit-agricole-sa.fr ?

    Cordialement,

    Alice

  6. Je viens de faire votre connaissance grâce au concept MK et à votre dernier livre que je vais dévorer sous peu (en salade ou en potage, je ne suis pas encore décidée).
    Quelle horreur, cette histoire ! Je suis moi aussi au CA mais cela doit dépendre plutôt de l’agence que de la banque. C’est digne d’Astérix dans les 12 travaux, lorsqu’il doit demander le formulaire machin-chose dans un véritable dédale administratif !
    Je suis assez confiante, peut-être trop ? J’achète régulièrement chez Amazon et j’ai ma CB enregistrée… C’est inquiétant…
    Belle journée et au plaisir
    Marjorie

    • Merci beaucoup, n’hésite pas à me faire un petit retour, même si tu n’aimes pas le bouquin 😉

      Je pense effectivement que cela dépend pour beaucoup de l’agence. Dans la mienne, il y a des signes qui montrent le niveau de l’ambiance : turn-over, pas de communication, informations contradictoires, dossiers perdus, etc. Mais si tu as de la chance d’avoir un banquier sympa, tu peux avoir confiance 😀

      A très bientôt !

  7. Sérieux ? mais tu leur as fait quoi au CA ? dis donc, là tu concurrences une histoire assez folklo qu’on avait eu avec la CIC y a une douzaine d’années et qui nous avait juste fait fuir cette banque pour aller… au CA lol

    et sinon depuis, tu t’en es sorti ?

    • J’ai tout cassé chez eux 😉
      Plus sérieusement, ils m’ont remboursé les retraits frauduleux + remboursement des frais de ma carte…
      Mais je suis quand même en train de changer de banque…

  8. Je tombe sur ce blog en cherchant « problème carte crédit agricole ». Vos soucis avec eux ne m’étonnent pas du tout car ce sont des abrutis imbus de leur position. Mon petit problème à moi c’est que depuis plus de trois ans le C.A. refuse mes paiements sir internet via le système 3D SEcure (c’est le Vérified by Visa ou Masrer card Secure code). Un coup ça marche (vraiment un coup puis plus rien). Bref à chaque fois que j’en ai besoin il est évident que ça ne marche pas. J’ai questionné, hurlé, R+AR au PDG M. Célerier (Ile de France) mais aucune solution efficace depuis 2010. A la suite d’un récent refus très énervant je leur retombe sur le râble fin juin, je viens de recevoir leur réponse à laquelle je réponds par le texte ci dessous. Précision je réside au Maroc. Je ne leur lâcherais pas les roubignolles sans solution cette fois ci.
    Bon courage.

    COPIE DE MA REPONSE AU SIEGE QUAI DE LA RAPEE PARIS

    LETTRE EXPEDIEE EN R+AR

    Le 2 août 2013

    A l’attention de M. Anthony Lever, service client
    V/ref 14654/13

    Monsieur

    J’accuse réception de votre courrier du 24 juillet, dont je vous remercie, et qui a retenu toute mon attention et je vais vous soumettre l’analyse que j’en fais.

    Asseyez vous si ce n’est pas le cas, respirez bien. J’y vais.

    Je commencer par votre quasi dernier paragraphe dans lequel vous me faites part 
d’éviter tout propos inappropriés avec le personnel de l’agence et je suppose de la banque en général.

    C’est la deuxième fois que je reçois ce conseil, la première c’était de la part de Pascal Célerier dans son courrier du 12 avril 2010 (deux mil dix) en réponse à un de mes coups de gueule. C’était déjà sur le même sujet. Et malgré sa position hiérarchique je constate, que plus de 3 ans après, le problème n’est toujours pas réglé. A quel saint se vouer ?

    Alors cher Monsieur je trouve moi déplorable que vous osiez me demander de me calmer. Apprenez à travailler correctement et je vous promets une quiétude absolue de ma part.

    Je précise que les vos, votre, vous, etc. qui émaillent ce courrier ne sont pas à prendre 
ad hominem mais concernent la banque. Quoique…

    D’après vous, si ce ne sont pas les clients qui tapent sur la table, qui chez vous va se réveiller pour prendre en considération la nullité de vos services ?
    Et comme vous êtes particulièrement endormis il faut taper fort.

    Je vous fait remarquer que l’ubuesque problème que j’ai exposé dure depuis plus de 3 ans. Et qu’il vous (là c’est ad hominem) a fallu plus d’un mois pour m’adresser une réponse dont je vais continuer les commentaires.

    Essayez de trouver dans les archives une seule “attitude inappropriée” de ma part avant l’arrivée de Madame Secouet à mon agence et je vous offre un dîner pour deux où vous voulez.
    Ceci peut mettre en cause cette dame ou bien un dysfonctionnement de la banque concomitant à son arrivée. Je n’ai aucun élément pour trancher. Juste des doutes.

    A chaque fois que les personnels ont répondu à mes attentes j’ai toujours manifesté un remerciement. Par exemple le 22 mars dernier lorsque M. Darul a réussi à faire fonctionner le 3D Secure je l’ai rappelé pour le remercier. Mais pas de bol le zinzin est tombé en carafe 2 semaines plus tard.

    Qui a manipulé les infos dans ma fiche client entre l’intervention de M. Darul et la panne suivante du 6 mai ? C’est peut être sur cette personne que vous devriez tourner votre martinet.

    Ce qui attise aussi mon courroux c’est l’état de non réponse des personnels de l’agence. Et pas seulement sur le problème du 3D Secure, puisque là ils attendent le bon vouloir d’un ponte du service carte. Allo il y a quelqu’un ? Non il est en réunion…

    Par exemple j’attends toujours la réponse de M. Darul à cette question posée dans mon mail du 8 juin :
    comme vous le savez j’ai 2 cartes, une Visa et une Master. Au niveau des plafonds d’achat et de retrait  est ce qu’ils sont indépendants et donc je peux retirer par exemple deux fois 1500 euros par 7 jours. Ou bien est ce que ces deux plafonds ne font qu’un donc une seule fois 1500 répartis sur les deux cartes ?
    D’après vous cher Monsieur est ce normal ce délai ?
    Ah! au fait, aucune agression inappropriée vis à vis de M. Darul n’a précédé mon mail 
du 8 juin.

    Il y a erreur de report de la susceptibilité des personnels !
    Ce n’est pas sur moi qu’elle doit être dirigée mais sur le management de la banque qui est seul responsable de leur passivité.
    Vos personnels sont incapables de répondre à des questions simples sur un fonctionnement technique des produits que vous vendez. 
Ceci est déplorable mais pas du tout de mon fait.
    Où est la formation ?
    A part vendre des assurances ou des PEL ou autres machins à contrats écrits en corps 5, à quoi sont formés vos personnels ?

    Je comprends toutefois leur position, respect de la hiérarchie, surtout pas de vague pour l’avancement. Et après tout, nous sommes couverts, pensez donc, même Monsieur Célerier demande au client de mettre une sourdine.
    Moralement c’est vrai que ça doit affecter le subconscient. Constater que l’on est pratiquement rien dans une immense organisation ou plus personne n’est capable de responsabilité ou de conscience professionnelle. Pourvu que ça dure et surtout pas de révolution, on voit déjà la retraite arriver.

    Après ces quelques apartés dont j’ai essayé de les faire aussi courtes que peu agressives mais totalement ironiques, revenons à nos moutons du 3D Secure.

    Donc si je comprends bien votre courrier je vais recevoir mes codes de confirmation par email. Et je lis aussi qu’un numéro de portable à l’étranger ne peut pas être mémorisé dans le bouzin.

    Quelques observations à ces sujets :

    – si c’est par mail je ne vois pas pourquoi je dois confirmer mon numéro téléphone par courrier. Courtelinesque !


    – notez que mon numéro a déjà été confirmé par courrier à l’agence je crois fin 2006 ou début 2007.

    – c’est curieux ça que l’on ne puisse pas mémoriser un portable étranger dans le bouzin… car j’ai reçu le 6 mai par SMS deux fois des codes sur mon portable marocain. Un coup oui, un coup non. Si il y a des promotion sur la crédibilité chez Carrefour pensez à en acheter car là ça craint grave.

    Allez, on va terminer avec le bouquet final.

    Toujours dans votre courrier je lis : Nous vous confirmons que les paramètres enregistrés à ce jour vous permettent d’effectuer des transactions 3D Secure avec réception du code par e-mail.

    Aurais je bien lu cher Monsieur ? Tout serait donc réglé ?
    Alleluia, gloire à ma banque adorée…

    Hé bien non !!!!!!!!

    16h10 GMT ce jour 2 août 2013 j’obtiens un refus sur 3d Secure avec ma Mastercard

    et pas acquis de conscience (un truc qui fait défaut chez vous) second essai à

    17h45 GMT et j’obtiens un autre refus sur 3d Secure avec ma Visa

    Le marchand en question doit certainement être classé comme point de compromission selon la terminologie utilisée par M. Dagobert, du service SAV Moyens de Paiement, 
dans son mail en date du 7 avril 2010.

    Là je lui donne raison sur la “compromission” car il s’agissait du site de l’UMP. 
Faut ce méfier avec ces gens là.
    Est ce que cette transaction aurait été acceptée sur le site PS ?

    Voyez où j’en suis de mes sarcasmes à cause de votre totale inefficacité.

    Allez au travail cher Monsieur Lever, et vite avant que le ridicule ne se voit trop.

    

Salutations autant respectueuses que moqueuses.

    • Je vois que je ne suis pas seul. Courage camarade, ensemble, nous vaincrons !
      Plus sérieusement, depuis tout ce temps, vous n’avez jamais voulu changer de banque ? Moi-même, dont le problème est en cours « d’aplanissement » (même s’ils viennent encore de me tirer de frais exorbitants pour une opération liée à mon ancienne carte), je suis en train de regarder chez la concurrence…

      • Ce n’est pas faute d’avoir essayé (BNP, SG, etc). Mais je réside à l’étranger depuis 10 ans et pour ouvrir un cpte dans une nouvelle banque il faut hélas passer physiquement dans une agence. Comme je n’ai pas de motif de venir en France je reste au CA contraint.

  9. Waaah ça c’est gratiné.
    Moi je suis dans une autre banque, dont les initiales sont S*G*, le service varie énormément d’un guichet à l’autre. Il m’est arrivé d’être triste à Paris quand un bon conseiller a été remplacé par une mauvaise. Puis j’ai connu le paradis en allant à une agence du 8e arrondissement.
    Depuis, j’ai déménagé en province, j’habite à 10km de mon agence (qui n’a pas de service de caisse, pour retirer au chéquier, je devais aller à 20km à l’agence qui fait caisse, prévenir mon agence pour pas qu’on me fasse des frais de retrait en dehors de mon agence ; là ce mois-ci l’autre agence arrête le service de caisse, un article de 60 Millions déclare que j’ai alors droit à une carte gratuite de retrait, que je demande et que j’obtiens rapidement malgré un quiproquo – ils ont quand même photocopié l’article de 60 Millions).
    L’autre année, j’avais une carte. Ils avaient été très bien, ils ont fait jouer l’assurance de la carte quand un site se faisant passer pour VistaP*** m’avait débité 17€ par mois (parallèlement j’avais fait intervenir la DGCCRF qui avait envoyé à Kehl car j’avais fait l’achat sur le faux site en Espagne).
    Mais il ne m’est jamais arrivé quelque chose de l’ampleur que tu dis, avec les conséquences sur les déplacements, et un tel déni de l’agence.

    Juste mon compte épargne sous forme d’assurance-vie en ligne, j’avais mis environ 3000€ chez D*A* en 2010, en 2012 ils mes transfèrent automatiquement vers A*B*, où le site internet est plus difficile d’accès, je peux moins gérer mes répartitions de fonds ; en février 2013 ils ont refusé le rachat total alors que j’avais envoyé en RAR avec copie de ma pièce d’identité. Là ce mois de novembre j’ai pu à nouveau accéder à mon compte, appeler un conseiller pour obtenir des conseils ; on verra si je peux faire des rachats et si ça peut marcher « comme avant »

    Tous ces avatars (ces avanies) en matière de banque me donnent l’impression qu’un jour on gardera l’argent là où il est sûr : chez soi (dans le matelas comme les gitans) – et encore (si on se fait cambrioler ?) les assurances sont quelquefois aussi impitoyables et inhumaines en mesquinerie que les banques pour rembourser…

  10. Je viens de lire les commentaires (sauf celui qui reproduit intégralement sa lettre au Quai de la Râpée ; trop long).
    Pour les banques en ligne, j’avais essayé Boursorama, mais je ne sais plus pourquoi je n’ai pas ouvert de compte (pas pu ? Pas assez de fonds pour l’ouverture ? … C’était en 2010)
    J’avais ouvert chez Monabanq. Ils sont pas mal et le taux d’épargne est plus intéressant que sur mon livret à 2% chez BFM*S*G.
    Par contre, il faut bien vérifier chaque transaction du compte – et ne pas hésiter à appeler le conseiller s’il y a une erreur. (par exemple si l’argent ne se transfère pas informatiquement à cause d’un problème de connexion ou autre, tu appelles ton conseiller, qui te dit d’envoyer un fax, puis on te compte des frais pour le virement par ordre télécopié, puis tu rappelles pour dire que ce n’était pas ta faute, ils régularisent, et résultat tu as à la fin du mois plein d’opérations en plus et en moins à lire et vérifier – mais tu es plus littéraire que moi, la lecture ne te fais pas peur 😉 )
    Bref, comme dans toute relation banque, assurance, FAI,Veolia… tout vérifier. Tout recompter. Éventuellement ne rien lâcher quand on est sûr de son coup – même si l’État se désengage côté justice et qu’il est de plus en plus difficile de faire valoir ses droits
    ((Bientôt il faudra venir habillé en garagiste, avec une manivelle et une grosse voix, pour obtenir par intimidation ce qu’ils refusent et qu’on n’aura qu’au bout d’une procédure de plusieurs années – mais non suis-je bête ils suppriment des agences, on doit écrire à des agences régionales à des centaines de kilomètres, ceux qui ont le talent et la patience d’écrire auront peut-être gain de cause, les autres, qui n’écrivent que le langage courant ou ne connaissent pas leur droit se font tondre et flouer – au Moyen-Âge aussi il y avait des Tribunaux, malgré cela on était tondu par l’impôt ET par les cotisations obligatoires de banalité ; par contre il y avait l’Inquisition, maintenant il y a seulement la lutte contre le terrorisme, moins spectaculaire… hum bon j’arrête de digresser)).

  11. merci de votre commentaire je suis aussi victime de piratage C.B au c.a et mon chemin est pratiquement le même ont me renvoi de bureaux en bureaux et rien ne bouge je suis mère célibataire a 8 jours de noel tous est bloquée et mon fils je pourrais pas lui faire de noel si sa ne ce débloque pas j’ai plus le droit a rien plus un sous pour manger et la banque ces faut attendre je ne peu rien vous dire ces parti au siège.des heures de lute pour être dans incompréhension et noel sans cadeaux sans manger ces ignoble surtout quand ont a rien fais et que l;ont doit se justifiée.. courage a tousse

    • Bon courage, Chocoline.
      Le seul conseil que je peux te donner est de ne pas les lâcher et de réfléchir avec eux à des solutions alternatives de paiement : chéquier, retrait liquide au guichet, etc.

      • Bonsoir je suis également au crédit agricole et la surprise du soir est assez inattendue ! Frais de commission d’intervention -80 euros ! Cela correspond t’il à l’opposition à ma carte banquaire la commande de ma nouvelle carte banquaire et à la création de mon dossier de fraude ? Merci beaucoup pour vos reponse bonne nuit

  12. Bonjour, j’aime beaucoup le courrier de Bernard… !
    Quant à J.Heska : magnifique !
    « Nous n’en serions pas là si vous aviez fait un usage raisonné de votre carte…  »
    cette phrase est grandiose !
    Je paie tout par cb: et je commande bcp, amazon, fnac, Yves rocher, iTunes, youtube, allociné, rueducommerce, orange, ticket de bus, ticket de ciné….
    à titre perso et même en avancement de frais pour le prof
    Je savais donc qu’un jour j’aurais un pb…
    je me suis fait piraté hier ma cb du credit agricole
    je reçois un sms ce matin pour m’avertir qu’un paiement en ligne a été effectué en faveur de cardsecure.lu pour un montant de 249 €…
    J’ai été voir sur mon compte, le paiement est fait , aucun détail à ce sujet…
    j’envoi un mail à ma banquière pour lui expliqué que je n’ai rien commandé…
    Elle me rappel dans les 20 min suivante
    elle fait le nécessaire : opposition à la carte, remboursement du montant fraudé, me commande une nouvelle carte, je n’ai rien à faire si ce n’est à attendre.
    Elle s’excuse car je ne recevrais la nouvelle carte que sous 5 jours … me dit que ça ne fera pas de mal à mon compte !! (bon ok je l’a connais bien donc on en rigole)
    Voilà, en tout cas ce qui est sur, c’est que lorsque l’on tombe sur des incompétents, peu importe où quand comment, c’est toujours un discours de sourd et un énorme problème.
    La seule fois où j’ai eu un soucis avec le Credit agricole, c’est quand ma conseillère a été en arrêt maladie….dans les 15 jours après son arrêt j’avais des conneries sur mon compte et dans les paramètres…..Bizarre…..
    bref, je suis désolée pour vous j’espère que c’est arrangé depuis le temps.
    Mély une accro à l’achat par internet

  13. Juillet 2014.
    Distributeur CA de Lessay.
    Le lendemain d’un retrait dans ce siège, ponction pirate de 120€ au distributeur C Mutuel de Créances (à 3km de là).
    Même scénario la semaine suivante: 100€ retiré par mon fantôme au même endroit. Suis-je somnambule
    Retour en Belgique, examen de mes relevés, surprise stop card et déclaration de fraude….
    L’enquête des machines à sous indique: c’est bien votre carte (beo bank) avec votre code….mais précise les billets choisis pour les retraits.
    Forcément si elle a été copiée ds le distributeur de Lessay.

    QQ mois plus tard, distributeur CA au Leclerc de Boulogne :après un retrait, un autre (de 9€ sans doute pour voir si ça marche) sur la carte de ma compagne.
    Même un Belge ne paie pas 9€ avec sa carte; il préfère les centimes pour ce faire….

    Mais BIZARRE qd même.

    • A mon avis les banques n’ont même pas avantage à sécuriser leur système.
      Ils laissent pourrir la situation pour pouvoir mieux nous vendre le service qui ira sécuriser le système qui vient après, le mieux-que-la-carte bancaire.
      Et nous, pauvres pigeons, on paye pour leur incompétence et leur vénalité.

      • Oui, le système bancaire est pourri de trous, mais ils préfèrent payer au coup par coup que tout remettre à zéro, ca leur coûterait probablement trop cher.

        Cela dit, faut pas hésiter à réclamer, voir à les menacer de poursuites pour récupérer tout ce qu’ils nous doivent.

        Ma CB s’était fait pirater (aucune idée de la source…), ma banque (le CA aussi) avait été clean et m’avait remboursé – je crois – intégralement.

        Mais – dixit un policier qui s’était occupé du dossier – faut pas hésiter à rien lâcher devant eux, il faut bien leur mettre la pression pour récupérer le moindre centime dû.

  14. Bonjour à tous!

    Moi aussi j’ai eu récemment un très mauvaise mésaventure avec le CA… Mon frère et moi somme parties en vacances pour deux semaines en afrique du sud. Lui aussi est au CA. Il n’a JAMAIS pu retirer un sou à un distributeur! Nous nous sommes dit qu’il avait sans doute dépassé son seuil de retrait hebdomadaire et qu’il pourrait donc retirer ou payer au pire dans une semaine… mais une semaine après, toujours rien… Il reessaie à un distributeur et là mince! la carte se fait avaler! J’ai donc naturellement tout payer pour nous deux mais j’ai vite atteint les seuils de payement autorisés. Nous étions à CapeTown et devions racheter des billets d’avions pour Johannesbourg et rentrer en France le mardi. J’envoie donc un email à ma banquière le vendredi soir et l’appelle le samedi matin en panique. Elle m’augmente en direct tous mes plafonds, retrait, paiement et même découvert autorisé! Ouf!!!!.Et c’est là que les ennuies ont commencé. Aucune de ces actions n’ont fonctionnées! Je m’en suis apperçue lorsque je suis rentrée à l’auberge de jeunesse le soir et que j’ai retenté de prendre les billets d’avion sur internet! J’ai donc tout naturellement appeler le fameux numéros d’urgence (commençant par un 09) car nous étions le week end et l’agence était fermée. Et là ça coince! le numéro d’URGENCE ouvert 24h/24 et 7j/7 ne fonctionne pas depuis mon portable deouis l’étranger! J’ai tout essayé! : +33 ou 0033 avant le numéro, et même sans!!! mais rien … la communication ne se fait pas! j’appelle ma soeur en catastrophe en lui donnant ce numéro et en lui demandant de les appeler et de leur demander de m’appeler eux! Ils n’ont jamais voulu malgré la situation! Ils nous restaient 100 rands en poche (soit moins de 10 euros). C’était peu mais suffisamment pour acheter des cartes pour appeler l’étranger depuis un poste fixe. J’ai reussi finalement à les appeler, complètement paniqué car j’avais très peu de temps avec les cartes achetées. Ils ont finalement réussi à augmenter les plafonds.
    Bref! Grosses frayeurs, deux jours de vacances gachées à cause de l’incompétence du CA! C’est honteux que leur fameux numéro d’urgence ne fonctionne pas depuis un portable depuis l’étranger! Bien que nous ayont demandé des explications, le CA n’a jamais pu nous expliquer pourquoi mon frère n’a jamais pu retirer et pourquoi ça carte s’est fait avaler ni même pourquoi les augmentations de plafonds faites par ma conseillère n’ont pas marché…

    • DANIELE28

      le 28/04/2015

      le 2/3 le service fraude du credit agricul m appele me disant qu un payement de 1739.33 ce presentait normal me demande ton!!

      certe non, reponce / faite oppositiin aupres de votre compte chose faite le jour meme et oh surprise le lendemain 1739.33 sont debite sur mon compte

      de toute facon me repond mon banquier votre carte a du etre piratee par votre ligne telephonique voir avec votre operateur pour obtenir vos appels entrands et sortants refus de sfr il faut que je m adresse a la gendarmerie ou j ai porte plainte refus c est a votre banque de s en occuper refus de la banque qui reste sur ses positions

      j aissaye de joindre c discont ou l achat a ete fait impossible d avoir le moindre renseignements on me balade de service en service
      apres une grosse facture phone j obtiens un n°de fax auquel j envoi tout le detail de mon probleme depuis pas de reponse’ en aucun n° ne repond quand a ma banque silence radio C EST LES VACANCES le responsable est en vacances

      AVEZ VOUS DES IDEES CONCERNANT LE CREDITE AGRICOLE OU JE SUIS CLIENTE DEPUIS 1983

      • Bonjour Daniel,
        Je suis moi aussi au CA depuis environ 15 ans, et pas de problème particulier, pas de ce genre. Je n’ai pas de solution, n’ayant pas rencontré ce cas, mais tout ce que je peux dire, c’est que ce n’est pas l’enseigne de la banque qui compte, mais l’agence en elle-même. De plus, notre système administratif en général (Etat, Impôts, Assurances maladie, RSI, CAF, Banques) sont souvent lents à la détente, lourds, et brassent énormément de papiers, d’où parfois les problèmes, retards, relances de notre part, balade de service en service (c’est mon cas en ce moment avec un changement de régime d’assurance maladie, j’attends un remboursement de 250 € depuis 3 mois). Beaucoup essaient de refiler la responsabilité sur un autre, et ainsi de suite. Personne ne veut avoir à s’occuper des dossiers.
        Et puis les banques sont parfois défaillantes, en plus il faut savoir qu’elles brassent 80 à 90 % d’argent qu’elles n’ont pas, jouant entre les comptes des clients (système bancaire, trop long à expliquer ici et ce n’est pas le sujet).
        J’espère que votre problème se résoudra rapidement, surtout pour une telle somme. Restez bien vigilante, surveillez votre dossier de près, ne lâchez rien.

      • Normalement, ce qu’il faut faire, c’est aller au commissariat et leur dire que vous n’êtes pas d’accord avec ce prélèvement, et qu’il n’est pas de votre fait.

        Ils vont vous faire remplir et signer un papier, dont vous donnerez une photocopie à la banque, qui devra tout vous rembourser (meme les agios! jusqu’au moindre centime)

        En tout cas, c’était comme ca la derniere fois où j’ai eu un prélèvement non autorisé.

  15. bonsoir, je suis de tours je viens de voir qu’amazon vien de me voler 49e le 30.10 je suis au c.a
    je peu vous dire qu’il vons me rembourser très rapidement sinon il vons pleurer ses escrocs.

  16. Ah ah, j’ai bien rigolé en lisant cela, je suis également victime d’une fraude à la carte bancaire, moi aussi je voyage et je change parfois de caisse régionale. Ils m’ont fait la totale chez Credit agricole: changer mes plafonds dans mon dos, je me suis retrouvée plusieurs fois à l’étranger sans pouvoir payer quoi que ce soit, refus de me donner des espèces dans une autre région que dans ma banque, au guichet et avec tous les papiers necessaires… Sans compter le ton moralisateur et sans gêne des guichetiers sur mes affaires personnelles.
    Donc là, je leur demande un remboursement pour les 400 euros qu’on m’a volé, et ils me disent, dans moins d’un mois, ce sera fait. Et là, je reçois un sms qui me dit qu’ils ont besoin de faire plus de recherches, qu’ils me réponderont sous 45 jours… Je ne sais même pas si je vais être remboursé, j’ai aucun interlocuteur, que des réponses vagues et évasives faite pour m’endormir.
    Dès qu’ils me rendent mes thunes, je quitte cette horrible banque pour toujours, cliente depuis presque 10 ans, traitée comme un chien et ils sont même as capable de me donner 400 misérable euros (qu’est ce que ça représente pour eux ? Pas grand chose, pour moi, ne pas avoir la corde au cou…)

Laissez un commentaire...