regularisation-des-sans-papiers-la-solidarite-citoyenne-s-organise-id432

J’opprime les noirs, j’humilie les gays, je frappe les femmes, je crache sur les pauvres, je torture les animaux, je…

  

http://www.jheska.fr/wp-content/uploads/2012/07/regularisation-des-sans-papiers-la-solidarite-citoyenne-s-organise-id432.jpg

Tête dans le col du manteau, main dans les poches, allure plus rapide. Les portes automatiques de la gare de Part-Dieu s’ouvrent, je m’y engouffre avec une dizaine d’autres voyageurs sortants. Visages avides, crocs acérés.

— Excuse-moi, Monsieur !

Les hyènes se lancent dans la chasse. Elles pullulent dans cette zone de l’agglomération lyonnaise, au milieu de la place pavée entre la gare et le centre commercial. Cachées derrière les arbres d’ornementation. Prêtes à bondir. Se rassasiant de passants, de touristes, ou de simples promeneurs.

— Oh, Monsieur !

Cou enfoncé dans les épaules. Yeux fixés sur les dalles. Je reste hermétique.

Une silhouette se jette devant moi et me barre la route. Une seconde arrive de côté. Nouvelle technique de rabattement. Je me suis fait avoir.

— Oh, Monsieur ! Es-tu au courant de ce qui se passe dans le monde ?

Ne pas répondre. Décalage à gauche. Les autres font de même.

— Monsieur ! Es-tu au courant de ce qui se passe dans…

— Oui, oui…

Regard éteint en face. Il me prend pour une dinde. Il débite son discours.

— Tu sais qu’il y a des gens, ailleurs, qui souffrent de la guerre, de la famine, du réchauffement climatique ? Tu sais ?

Jambes remuantes. Yeux nerveux. Cœur agité.

— Sûr, mais là je n’ai pas trop…

— Et tu as bien conscience que dans nos sociétés occidentales, nous vivons dans une certaine opulence et que tout peut cesser du jour au lendemain. Hein ?

— Oui, oui…

— C’est pour cela, que nous avons décidé de lutter contre la sècheresse et de faire des forages d’eau au Mozambique. Avec l’achat de cette carte, tu peux faire une bonne action.

— Je ne suis pas intéressé…

Roulement d’épaule.

— Elle a été peinte par les enfants de Bukavu.

— Mais Bukavu n’est pas au Mozamb…

— Et pour la somme modique de 15 euros, tu peux aider ton prochain, Monsieur. C’est Jésus qui le dit.

— Non, et puis, c’est pas clair votre truc…

— Tu sais que nous avons une responsabilité envers les êtres qui souffrent et que…

Élancement rapide. Contournement. Fuite. Grandes enjambées. Regards étonnés des deux carnassiers qui ont vu s’échapper leur proie.

— Monsieur, j’ai pas fini, viens !

J’ignore, je trace ma route.

— C’est ça, casse-toi sale raciste ! Tu t’en fous des Noirs et des Africains ! Avec des gens comme toi, on peut crever la gueule ouverte alors que tu filerais juste un peu de ton fric pourri de blanc riche on pourrait faire des choses là-bas ! Con de Français ! Tu craches sur les minorités et en plus t’es même pas généreux ! Tu l’emporteras dans ta tombe !

Le tramway passe à côté de moi. Leurs insultes s’évanouissent dans les bruits métalliques.

Toujours la même façon d’agir. Seules les causes varient.

 

 «  Donnez de l’argent pour sauver les pauvres Palestiniens opprimés par ces chiens d’Israélien qui les ont spoliés de leurs terres et qui complotent avec le lobby juif international pour détruire la planète et renverser l’équilibre du… »

 

« Signez la pétition contre ces sales terroristes arabes barbus extrémistes islamistes qui font sauter des bombes chez les pauvres Israéliens persécutés pendant des siècles et qui ne demandaient qu’à vivre en paix sur la terre de leurs… »

 

« Faites un don aux orphelins handicapés amnésiques des faubourgs déshérités de Los Angeles qui ont besoin de votre aide sinon ils vont mourir même qu’ils sont tous très malades et qu’ils vivent dans des conditions insalubres et qu’ils ont à peine… »

 

« Donnez votre code de carte bancaire pour les femmes qui sont battues par des hommes comme vous, Monsieur, qui ont l’air gentil, mais qui sont en réalité de grosses pourritures… »

 

«  Nous lançons une campagne d’information pour que les jeunes s’occupent un peu des anciens et… »

 

« Les Gays ne sont pas des pécheurs, Monsieur ! Ils ont droit à une vie normale ! Donnez de l’argent afin de prouver que vous n’êtes pas homophobe !»

 

« 90% des animaux domestiques sont malheureux, 30% sont rossés par des maîtres alcooliques et barbares qui ne devraient même pas… »

 

« Non à la constitution européenne, c’est le document de Satan ! »

 

« Oui au protocole de Kyoto, c’est l’avenir ! »

 

« Non à la guerre »

 

« Oui à la grève »

 

« Non au capitalisme »

 

« Oui à la gentillesse »

 

« Non à la mort »

 

Je regrette d’être un humain et de violer la nature, d’être né en occident et d’oppresser le monde musulman, d’être français et de laisser crever les africains, d’être un homme et de tabasser les femmes, d’être hétérosexuel et d’humilier les gays, d’être blanc et d’opprimer les noirs et les beurs, d’être jeune et de balancer les vieux dans des mouroirs, d’être en bonne santé et de me foutre royalement des malades, d’avoir un travail et de ne pas pleurer tous les soirs sur les chômeurs et les pauvres qui meurent de froid dans les rues…

 

Et je regrette d’avoir perdu ma sensibilité d’être humain en effectuant simplement un trajet gare / centre commercial de temps en temps…

 

 
 

18 réflexions au sujet de « J’opprime les noirs, j’humilie les gays, je frappe les femmes, je crache sur les pauvres, je torture les animaux, je… »

  1. J’en ai jamais vu des gens comme ça quand je me promenais vers la part-dieu.

    En tous cas bravo pour cette nouvelle, elle à le mérite de faire réfléchir (à autre chose que la cryogénisation, les patates divines ou les rêves devenus réalité j’entends)

  2. Pourtant, ils sont massés entre la sortie de la gare et le centre commercial, sur l’esplanade. Moi, je me faisais arrêter à l’époque 3 fois / jour 🙁

    Merci, j’ai voulu m’attaquer à des problématiques plus « terre à terre » que celle de la patates divines (qui n’en est pas moins d’une importance cruciale 😉 )

  3. C’est criant de vérité… J’me rappelle avoir donné parfois quelques euros pour des pauvres enfants qui ont fait des cartes postales… Ou encore 2€ pour « les enfants » (les enfants de qui ? Des
    scientologues ?) etc, etc… Enfin, j’suis moins naif, la…Je ne donne plus.

    Je pense que ce qu’il faut retenir, c’est qu’il ne faut pas faire de don « à n’importe qui ». Si on veut faire une BA, on donne à la croix rouge, par exemple… Ou a Moi 😀

    Miss ko : Oui, elle avait surement dû l’etre, effectivement…

    Content de retrouver cette « nouvelle » 🙂

    Pis c’est pas grave si c’est long, moi j’aime bien quand c’est long 🙂

  4. Paaaaaaaaaarfait ! Je viens de euh… d’acquérir un stock d’âmes… euh… tombés du camion :]

    (bien rattrapé, le coup des ames et des organes ^^)
    (une petite nouvelle, sur un monde idéal ou les âmes sont vendables ? 😛 )

  5. C’est vrai que j’aurais dû préciser que je ne prenais pas les dons en « liquide » 😉
    Pas mal, le coup des âmes à vendre… Je réfléchis et j’essaie de faire un truc pour dans un jour ou deux 😉

  6. * Se met à baisser la tête comme un gamin prit sur le fait *
    Ben… en fait, c’est parce que je souhaitais apporter un nouvel éclairage… et que cette nouvelle, elle est quand même… enfin, quoi…
    Bon d’accord, j’ai ressorti les fonds de tiroir 😉
    En réalité, c’est parce que je voulais unifier mon ancien blog qui est complètement désaffecté et celui-ci. Mais je ne vais pas vous remettre tous les anciens articles, pas d’inquiétude, juste les
    plus sympa, et de temps en temps 🙂

  7. Ah ben moi je ne connaissais pas cet article, donc merci de l’avoir reposté !

    Hmpf, moi aussi ils m’accostent sans arrêt, et moi non plus je ne donne plus maintenant… Marre de leurs histoires louches et culpabilisantes^^

    Effectivement, faire des dons de temps en temps aux diverses ONGs, ça s’avère plus payant en fin de compte je pense !

    • Merci Lili ! Donc finalement, je fais bien de reposter les histoires de l’ancien blog 🙂
      Oui, moi je crois que c’est ce qui me saoûle le plus : vouloir nous faire culpabiliser à longueur de journée pour tout et n’importe quoi, et nous traiter de raciste / de con / de salaud quand on refuse de donner 🙁

  8. Punaise, +1 j’ai envie de dire. (attention propos qui peuvent être mal pris ) et puis si on devais s’occuper de la merde des autres au lieu de la notre on finirait vite par échanger les rôles. La
    France et le Français a ses problèmes, faut d’abords les régler avant de s’occuper de ceux des autres.

Laissez un commentaire...