nouvel an chaton mignons

Mes vœux pour 2013 : de l’amour, du bonheur, de la santé, de l’amitié, du coulis de framboise (et des chatons)

 

nouvel an chaton mignons— Oyez ! Oyez ! crie Lucie en frappant dans ses mains. Il est minuit passé, il est à présent temps pour J de nous faire part de ses bonnes résolutions pour l’année 2013.

Aussitôt, un silence de plomb s’abat autour du buffet. La musique se tait, les danseurs stoppent leurs courses endiablées, les discussions animées s’inhument dans des murmures. Je finis de dévorer mon quatrième morceau de bûche et, devant les regards insistants, je pousse discrètement du pied le tupperware contenant tous les petits fours volés.

— Alors, J, ça vient ?

Je tourne la tête vers Ava, qui mime de la bouche « attention ». J’essuie le chocolat qui barbouille mes lèvres, mon nez et mes joues. J’ai bien compris les leçons de l’année dernière (quoi ? tu ne te souviens pas de ce qu’il s’est passé l’année dernière, alors clique ici !).

Je me racle la gorge.

— Tu crois qu’il va faire pire que la dernière fois ? murmure un Paco à une Perrine qui ne veut pas perdre une miette de la scène.

— J’ai grandi, j’ai évolué, j’ai changé, annoncé-je avec une pointe de stress dans la voix. J’ai compris mes erreurs, et j’arpente à présent le chemin de la vérité. J’ai bien conscience de mes faiblesses en tant qu’individu, de mes défaillances en tant que conjoint, de mon caractère imprécis et lunatique, de mon arrogance, de mon carriérisme. C’est pour cela que j’ai pris une décision radicale en cette nouvelle année.

Je ménage le suspense en avalant un verre de punch aux doux parfums de cannelle. Il ne faudra pas que j’oublie de remplir ma pipette de ce doux nectar quand l’instant sera plus propice.  

— J’ai décidé de renoncer à l’écriture.

Mes yeux parcourent l’assemblée. Je m’attends déjà à les voir s’écrouler au sol pour m’implorer de renoncer à cette folle décision, mais rien ne vient. Je poursuis alors mon discours :

— Car j’ai compris que c’est la source d’une grande souffrance intellectuelle pour moi. Je n’aurai plus à subir l’angoisse de la page blanche, je n’aurai plus à regarder avec frustration les statistiques de vente, je ne serai plus dévorer par l’orgueil lorsque je renterai dans le TOP 10 000 des ventes Picardie du site www.superebook.org.

Ava me caresse la main, émue. Je lui adresse un long sourire.

— À présent, j’ai décidé de consacrer plus de temps à Ava, à ma famille, à mes amis, à mon chat. Je veux être présent pour vous. Je veux devenir meilleur, construire, réaliser des choses utiles pour la société. Pourquoi pas, m’inscrire dans une association et faire de l’humanitaire. Sauver des bébés phoques et des chatons.

Autour de moi, c’est le choc. Je vois même couler des larmes le long des joues de Jérôme.

— Je… Je n’en attendais pas tant, déclare Lucie. Tu… Tu n’étais pas obligé de renoncer à l’écriture, mais si tu l’as identifiée comme l’origine de tes problèmes…

Elle me prend dans ses bras. Ava me regarde tendrement. Je dévoile toutes mes dents.

— Nan, sérieux, vous y avez cru ?

Aussitôt, c’est la douche glacée.

— Tu t’es foutu de nous ? demande Sylvain, les poings serrés.

— Naïfs enfants !

Je me lance dans une longue tirade vantant mes grands talents d’acteur, presque aussi merveilleux que ceux d’écrivain et de chanteur. Je moque leur sottise d’avoir cru que j’allais renoncer à cet inestimable don de l’Univers. Et enfin, je ridiculise les gauchistes-socialo-démocrates bien-pensants qui ne savent que prendre des résolutions idiotes et souhaiter de l’amour, de la joie, de l’amitié et du bonheur autour d’eux.

— Mes bonnes résolutions de 2013 ? conclus-je d’un ton léger. Rien à foutre de l’altruisme, des pauvres et des bébés phoques. Moi j’exige mon succès littéraire largement mérité, de l’argent, de la cocaïne et des putes !

Je fixe Ava et lui caresse les cheveux. Elle peut être fière de moi.

 

Et voilà les amis, bye-bye 2012. Tous mes vœux pour cette nouvelle année 2013 J. Qu’elle soit synonyme de bonheur, de santé, et d’amour (ben oui, je ne suis pas un monstre en vrai) !

 

2 réflexions au sujet de « Mes vœux pour 2013 : de l’amour, du bonheur, de la santé, de l’amitié, du coulis de framboise (et des chatons) »

Laissez un commentaire...