Mon roman à paraître : Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir

 

 

Comme promis, voici plus de détails sur mon roman à paraître le 16 novembre chez Transit Éditeur 😉  

 

pourquoi-les-gentils

Couverture provisoire (ou pas)

 

 

Résumé du livre :

 

« Je m’appelle Jérôme et je ne suis pas quelqu’un de populaire. Invisible pour mon entourage, insipide pour mes
collègues, insignifiant pour ma petite amie.

 

Un jour, je suis tombé sur un article dans un magazine censé m’aider à régler un certain nombre de problèmes dans ma
vie. Ça m’a emmené un peu loin que prévu…

 

Ah oui, le « un peu plus loin », c’est devenir le chef de file involontaire d’un mouvement philosophique qui a
révolutionné le monde. »

 

 

Présentation
éditeur
 :

 

Jérôme est un jeune informaticien plutôt gauche et mal dans sa peau qui a du
mal à s’intégrer à la société. Comme il le dit lui-même, il est invisible pour son entourage, insipide pour ses collègues, insignifiant pour sa petite amie.

 

Un jour, il tombe sur un article dans un magazine de psychologie bon marché censé aider les gens à régler un certain
nombre de problèmes dans leur vie. Dans son cas, la thérapie préconisée va le conduire beaucoup plus loin que prévu. Jérôme va en effet jeter les bases d’une véritable théorie pour contrer la
méchanceté humaine et devenir malgré lui le chef de file d’un mouvement philosophique, le « cimondisme », qui va prendre une ampleur inattendue et finir par révolutionner le monde.

 

Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir, un livre original, drôle, emprunt d’une réelle réflexion sur nos sociétés ravira plus d’un lecteur. Un roman que vous n’êtes
pas prêts d’oublier !

 

 

 

Fiche technique :

 

 

Titre : Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir 

Éditeur : Transit Éditeur

Date de sortie FRANCE / BELGIQUE / SUISSE : 16 novembre 2010

Date de sortie QUÉBEC : 16 novembre 2010

 

Distribution FRANCE / BELGIQUE / SUISSE : Hachette
livre

Distribution QUÉBEC : Agence du livre

 

Catégorie : Roman

Prix FRANCE : 18€

Prix QUÉBEC : 19.95$

Format : 14X 21 cm / 5,5 X 8 pouces

ISBN : 978-2-923865-01-0

 

 

 

Je serais curieux de recueillir vos avis sur la couverture, sur le pitch de départ (s’il vous semble intéressant, ce
qu’il vous inspire, etc.), sur la date de sortie, la couleur de mes yeux, même si au final vous ne déciderez de rien vous serez, bien entendu, consultés lors d’une grande opération de concertation globale et populaire où
chacun pourra s’exprimer librement 😉

 

Bientôt encore plus d’infos avec quelques extraits.

 

 

 

 

 




14 réflexions au sujet de « Mon roman à paraître : Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir »

    • Hello Katia ! ça faisait longtemps 😉 Pour la couv (provisoire), l’éditeur travaille avec ses propre graphistes 😉 Mais je suis pas contre un fan-art ! (Mais… mais, reviens Katia, ne t’en va pas ! 😉 )

  1. Coucou J.
    Tout d’abord félicitations pour la parution de ton livre. J’espère que tu n’oublieras pas d’en mettre quelques uns en vente en Bretagne car j’ai bien l’intention de l’acheter dès qu’il
    sortira..;)

    En ce qui concerne la couverture, perso, je la trouve sympa mais c’est au niveau de la présentation de l’histoire que je ne sais pas si c’est une bonne idée de dire de suite qu’il deviendra le chef
    de… Moi j’aurais laissé planer le mystère sur son devenir après qu’il ai lu l’article dans le magazine. Après la phrase  » Dans son cas,………………..plus loin que prévu. » il faudrait
    trouver une autre formule qui donne envie de savoir ce qui va se passer, sans pour autant dévoiler le fait qu’il devient chef, car là j’ai l’impression que tu dévoiles un peu trop la teneur du
    livre. J’espère que tu vois ce que je veux dire? Pas facile de t’expliquer mon ressenti par écrit. Tu me diras ce que tu en penses??
    Je te dis bonne nuit.
    A bientôt
    Bizzz

    • Hello Lolotte !
      Merci beaucoup ! ça fait plaisir de te revoir 🙂 Normalement, il sera dispo dans toute la France (et donc en Bretagne 😉 ) dans toutes les bonnes librairies. Ou au pire, sur Fnac.com 🙂
      Hé, hé, c’est rigolo ce que tu dis à propos du résumé qui en raconte trop. Tu as tout à fait raison, mais (sans trop en dévoiler) la stucture même du livre répondra à ta remarque dès les premières pages (et un peu de mystère pour attiser la curiosité 😉 )
      Je serais ravi en tout cas de te faire une belle dédicace ! Tu dois être la plus ancienne lectrice (on s’est connu à l’époque sur le blog « non écrivain », ça commence à faire longtemps 🙂 )

    • Mais toi aussi tu peux me faire un petit fan-art (et mais d’ailleurs, tu devais pas illustrer déjà la nouvelle où les dessins prennaient vie, toi ?????? J’attends toujours mon joli dessin, tous les jours, je me connecte sur la boîte mail les yeux mouillés de larmes en espérant vainement… 😉 )  

  2. Concernant la date de sortie, je la trouve un peu trop lointaine, serait-il possible de l’avancer au 12 octobre, pour mon anniversaire, merci.
    Le nombre de pages n’est pas non plus indiqué, or, j’aimerai savoir le temps de lecture que va me prendre cet ouvrage, qu’il s’agisse de 18mn ou 18 jours. Quoique naturellement cela soit en
    corrélation avec le suspens et la fluidité de lecture.
    Ce sera tout pour l’instant.

    • Chère LiliOum,
      Je comprends grandement vos inquiétudes à propos du manque d’information capitale sur la sortie du livre de J. Heska, Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir. En effet, le fait que nous ne puissions indiquer le nombre de pages de ce merveilleux ouvrage est pour nous également une source d’inquiétude croissante. Je puis seulement vous informer que cet état de fait est du à un manquement d’un de nos prestataires, et que nous faisons tout notre possible pour y remédier.
      Rassurez-vous tout de même, la lecture de ce livre vous prendra bien plus que 18 mn (peut-être même plus qu’une demi-heure, si vous lisez lentement).
      De même, pour la date du 12 octobre, c’est également dû à un manquement de notre part. Bien évidemment que la date de sortie doit être calée sur votre anniversaire ! Cela était convenu à l’origine, mais, une fois de plus, un de nos prestataires à confondu avec la date de naissance de Soeur Emmanuelle (une autre sainte).
      En espérant que ce courrier aura répondu à vos attentes, nous restons à votre disposition si vous avez besoin d’informations complémentaires,
      Je vous pris d’agréer, Docteur ;-), l’expression de nos salutations distinguées.
      L’éditeur
      🙂

  3. Oui ça faisait un bail que je n’étais pas venue sur ton blog (j’avoue chui une michante Lolotte!! Aïe non pas la tête!! 😉 )Mais là je vais me rattraper, en plus tu as fini « Aventures Caraïbe » et
    j’attendais pour pouvoir tout lire d’un coup car j’aime pas attendre entre les épisodes.

    Ben pour la dédicace alors là ça sera avec plaisir car j’en ai jamais eu en vrai!! J’ai jamais osé en demander!

    Quand au suspence sur la couverture, quand je prends un livre je le fais en fonction de ce que je lis sur la couverture donc si il n’y a pas un minimum de mystère (genre « il va lui arriver quoi? »
    « qu’est ce qu’il va se passer?? » bref tu vois, le truc qui va aiguiser ma légendaire curiosité) et ben j’achète pas!! Je ne me préoccupe même pas du nom de l’auteur, ni de l’éditeur je regardes
    juste le petit résumé et ça conditionne tout! Ensuite une fois que je commence le livre plus rien autour de moi n’existe, je suis à fond dans l’histoire et je peux rester jusqu’à pas d’heures pour
    connaitre la fin. Aujourd’hui je suis sur le livre de Zoé Cheppard  » Ab-so-lu-ment débordée » (encore ma curiosité qui m’a poussée à l’acheter car j’avais vu un article parlant de son histoire) mais
    pour l’instant je ne sais pas trop quoi en penser. Je suis septique sur son histoire et ses conséquences. Tu en as entendu parler?
    Le truc c’est qu’avec toi on pourra discuter, de mes impressions et tout, après lecture de ton livre et ça c’est génial.
    Aller zouuu je files faire le lézard! Je confirme quand même que tu auras à supporter la lolotte encore longtemps et que même si je ne viens pas souvent tu fais partie de ceux qui ont vu mes
    premiers pas sur la blogosphère (mon dieu que j’ai vieilli depuis!! :)) et ça n’a pas de prix!!
    Bizzzz

    • Ne te sens pas obligé, « Aventure Caraïbes » n’a pas fait l’unanimité sur le blog, c’était plus un petit délire de l’été qu’autre chose 😉
      Oh, mais il y aura du mystère dans le livre ! De l’action ! De l’émotion ! Du suspense et de l’amûûûûûûûûûûûr 😉
      Oui, j’ai bien entendu parler du livre de Zoé Shepard. Je bosse dans une collectivité territoriale (en Région en plus, mais pas là où elle travaillait), alors il a beaucoup fait parler ce bouquin ! Je ne l’ai pas lu, mais je l’ai feuilletté et lu quelques extraits, ça m’avait l’air d’être un peu caricatural. En plus, elle bossait dans un service Europe / international il me semble, et ça n’a rien à voir avec les services plus techniques où je travaille 😉
      Je t’ai connu toute petite sur la blogosphère 😉 Tu as bien grandi à présent 😉

  4. Pas d’accord avec Lolotte pour le résumé. Au contraire, tu laisses planer le mystère sur « quel est ce mouvement philosophique », « en quoi a-t-il révolutionné le monde », « pourquoi les légumes
    sont-ils souvent trop salés »? (j’suis pas sûr pour la dernière)

    Concernant la couv’, j’espère que c’est provisoire, parce qu’on dirai un livre pour enfant, surtout avec le titre, qui renforce encore cette impression (même si je l’aime bien 😉 )

    Sinon, même question que LiliOum: combien de pages? Est-ce que je dois prévoir des ravitaillement pour pouvoir le lire d’une traite, ou est-ce que ça sera torché en 1h (ou moins)?

    • « Toutes tes questions trouveront leur réponse » (Morpheus dans Matrix), sauf pour les légumes 😉 Oui, c’est justement ça qui fait l’intérêt du bouquin, le mystère sur la propagation du mouvement, mais également d’autres petites choses que je ne raconterai pas 😉
      En fait, pour la couv, ça va dépendre de pas mal de choses (parce que autant pour le manuscrit, c’est moi le « boss », autant pour le reste, faut qu’on tombe d’accord avec tout un tas de gens qui s’y connaissent beaucoup mieux que moi pour vendre des bouquins 😉 ) Initialement, je n’avais d’idée pour la couv, car le sujet du livre est assez décalé (autant ppur un thriller ou un roman à l’eau de rose on sait vers quoi aller, autant là…). Et puis l’éditeur est arrivé avec cette proposition de travail super originale, en complet décalage avec le sujet du bouquin. Et, au delà du premier aspect « comment osez-vous ???? Mon bouquin est très sérieux !!! C’est sacré, on est pas là pour déconner, merde !!!! », j’avoue que j’ai été assez séduit 🙂
      Après, on verra comment ça évolue, hein 😉

    • * Mode Henri VIII on (j’ai vu les Tudors hier sur Arte) *
      Alice ! Je te bannis !
      * Mode Henri VIII off *
      Et oui, malheureusement, quoiqu’elle que soit la couverture, elle ne pourra plaire à tout le monde 😉 Mais celle-ci est provisoire, elle a encore le temps d’évoluer vers quelque-chose qui fera plus consensus 😉

    • Et ça m’avait un peu étonné… Je me disais que tu ne devais probablement pas être attiré par mon livre, encore moins par moi… Je me disais qu’ayant vu pour la première fois des photos de moi en vrai tu ne me trouvais plus à ton goût…
      😉
      Oh un fan-art en bites, je crois que ce serait la consécration (par contre, j’hésiterai à le mettre sur mon blog, je suis un auteur sérieux avec une pipe et une veste en tweed, à présent)

  5. Cher monsieur éditeur, je vous remercie de votre réponse, et espère que tout pourra se regler comme prévu.
    Il n’en reste pas moins que le n° isbn choisi n’est pas bon, en effet, suivant une étude numérologique, il manque un 12 dedans, ça ne saurait aller hein !

  6. Oui oui, ben j’ai raté je t’avais dit 😛
    Du coup le brouillon est post’itisé sur le mur au-dessus de mon bureau, ce qui signifie : « truc-projet-urgence-a-faire » 😀 Donc tu l’aura un jour, tu l’aura !

  7. J’aime bien le synopsis ! =)

    Apparemment on pourra te trouver sur le site de la Fnac… Mais est-ce que tu seras également sur Amazon ? (la consécration, quoi^^)

    J’avoue que la couverture flashe ! On la repérera de loin dans les rayons 😉

    Congrats pour ton livre ! Croisons les doigts pour que ça soit un succès ! ^^

Laissez un commentaire...