Par une journée habituelle, il décida de raconter de nouveau ses aventures extraordinairement banales du quotidien

 

http://ecf.asso.fr/pages/formapro/guide_metiers/css/images_metiers/paperboard2_P67.jpgAttends, je ne comprends plus rien, là, J. Tu as décidé de raconter de nouveau ta vie pitoya… euh romancée sur ton blog ? Mais je croyais que tu avais abandonné ton ancien
blog, « non-écrivain » ou ne je sais plus quoi.

Un long rire triomphant s’échappe de ma poitrine.

Pauvre enfant incrédule… Bon, je t’explique.

Je saisis mon gros marqueur et m’approche du paper-board que j’ai courageusement
subtilisé au boulot (on ne sait jamais, on a toujours besoin d’un paper-board chez soi). Voyant cela, Ava se lève du canapé.

Euh… Laisse tomber, ce n’est pas bien grave. Je préfère rester dans ma bête
ignorance et je vais plutôt…

Tut tut tut, dis-je en lui collant un doigt sur la bouche. Ça ne me dérange pas, ne
t’inquiète pas, au contraire.

Elle se rassoit et me fixe de ses yeux bleus. Je trace un cercle sur le
tableau.

Ça, c’est mon premier blog, qui s’appelait « non-écrivain », et où je
racontais mes aventures extraordinairement banales du quotidien, et que je n’ai plus mis à jour depuis presque un an.

Le chat, embusqué derrière la table du salon, saute soudain sur le canapé et se met à
mordiller les pieds d’Ava.

Elle veut jouer. Je vais m’occuper d’elle. Tant pis, on remettra notre discussion à
plus tard…

Je réfléchis.

Non, c’est trop bête. Attends, je vais trouver une solution.

Je l’attrape et je la mets sur le balcon. Ça va la calmer.

Bon, et là, deuxième cercle, c’est mon second blog « Un monde idéal » qui a
évolué maintenant en « Univers de J. Heska ».

D’accord…

Sauf que j’aimais bien mes aventures extraordinairement banales du quotidien, et que
je voudrais en refaire. Donc…

Ben, pourquoi tu en refais pas sur l’ancien blog ?

Parce que je préfère le nouveau.

Pourtant tu disais que le référencement de l’autre était mieux.

Oui, mais je préfère le nouveau.

Mais pourquoi tu as fait un nouveau blog si tu reviens à l’ancien
concept ?

Je reviens pas à l’ancien concept. J’enrichis le nouveau.

Je comprends rien. Tu faisais pas des nouvelles déjà sur le nouveau
blog ?

Si. Mais mes aventures extraordinairement banales, c’est pas
pareil.

Et pourquoi tu te prends la tête comme ça ?

Parce que je change quand même légèrement la ligne éditoriale, c’est très important !
Le blog arrive à un tournant de sa glorieuse existence et je me dois de le réussir de la meilleure façon qui soit, et, puis de toute manière, il faut bien…

Ok. Mais si moi je viens sur ton blog pour un monde idéal et que je trouve
ensuite…

Bon, y en a marre, hein ! Je fais ce que je veux sur mon
blog !

Le chat gratte à la porte-fenêtre et s’égosille. Je l’ignore et je trace sur mon
paperboard une ligne courbe reliant les deux blogs.

Tu vois, c’est comme un pont.

Mais… et tes trois… tes nombreux lecteurs dans tout ça ? S’ils n’aiment pas
?

Un autre rire m’échappe.

Pauvre enfant incrédule… Ils vont forcément aimer ! Mes aventures sont aussi
cocasses que pittoresques, elles vont secouer d’hilarité le monde entier.

Mais s’il y en a qui aiment pas, quand même ?

Alors, je les achèterai, ou je les détruirai ! Quand j’ai refourgué un de mes vieux
articles, il y a Miss Ko qui s’en est rendue compte et j’ai réussi à la corrompre avec quelques Chocapic et un Pépito !

Euh… Oui. Enfin, ne le prends pas mal, hein, mais tu ne crois pas que tu prends les
choses un poil trop… à coeur ? Après tout, ce n’est qu’un blog…

Je la fixe, sans comprendre.

Non, laisse tomber….

Je saisis mon marqueur et trace la dernière ligne sur le tableau.

Et voilà, le chapeau de pertinence au blog !

C’est ça… Bon, allez, je dois… euh… me laver les cheveux.

Ava se lève et s’en va. J’ouvre au chat qui rentre en bondissant dans le salon. Elle
hurle, elle n’est pas contente d’avoir été enfermée contre son gré pendant plus de deux minutes. Elle va encore faire la gueule toute la soirée…

Je regarde mon schéma au tableau. Tout se tient dans une harmonie parfaite. Je suis un
génie.

 

Schema.JPG

 

 

 



9 réflexions au sujet de « Par une journée habituelle, il décida de raconter de nouveau ses aventures extraordinairement banales du quotidien »

    • Je me doutais que j’allais avoir des réactions de ce type, mais j’avais décidé de frapper un grand coup dans cet article, d’aller très très loin dans la polémique. Je suis un auteur très engagé. 😉

    • Je fais la promesse solenelle que tu auras ton pepito Emmanuel !! Je te l’envoie dès ce soir a Lille, je connais pas ton adresse, mais vous êtes tous copains là-bas il paraît, on te retrouvera 😉

    • Depuis les nouveaux arrivages d’Europe de l’est, les prix ont été cassés. C’est peut-être une bonne chose pour le consommateur, mais c’est tout notre industrie française (avec un savoir-faire unique) qui menace de s’écrouler…   😉

    • Arf… Pourtant, je suis vraiment sûûûûûûûûûûûûûûûûûûûûûûûr qu’ils étaient dans le paquet… ça doit être le facteur qui les a pris… Tant pis ! 😉

  1. Ben tu n’as qu’à écrire sur les deux blogs voilà!!
    Heu…. en lisant j’avais pas imaginé le dessin comme ça! Forcement là c’est plus clair!!
    Message pour Ava: je compatis!!! 😉

Laissez un commentaire...