Couverture - Un monde ideal où c'est la fin - J. Heska

Un monde idéal où c’est la fin

 

 
Couverture - Un monde ideal où c'est la fin - J. Heska

 

Présentation :

 

Bienvenue dans un monde idéal ! 

 

Un monde idéal où la civilisation telle que nous la connaissons n’existe plus. Dérèglement du temps ? Avènement de la magie ? Crise climatique irréversible ? Épidémie mondiale de mort subite ? Extra-terrestres maladroits ? Invasion de poireaux découpeurs de cervelles ? Crise de déprime globale ? Robots hors de contrôle ? Zombies entreprenants ?

Découvrez 100 histoires drôles, émouvantes, tragiques ou absurdes qui mènent à notre perte ! 

 

Mais c’est quoi Un monde idéal ? C’est une collection de livres reposant sur un concept tout simple qui a fait le succès du site Internet www.jheska.fr : des textes courts et percutants relatant des histoires basées sur des « et si » ?

 

Un livre parfait pour un petit moment de détente égoïste, dans le bus, à la pause déjeuner, le soir avant de se coucher ou à la plage ! 

 

 

Quelques avis :

 

 

« Un roman vraiment original tant par son thème que par sa conception. » L’évasion et les mots

 

«  Si vous ne connaissez pas encore J. Heska, je ne peux que vous recommander de découvrir cet auteur… » Les tribulations d’une lectrice

  

« La plume de l’auteur est agréable à lire et vraiment pleine d’humour. Il déborde d’imagination et imagine de drôle de situation. » Lire par plaisir

 

 

  

Comment se le procurer ? 

 

amazon-logo

itunes-logo

Kobo-logo

 

 

 

 

Les petits trucs en plus ! 

 

–> Le projet Hermès, ou livre voyageur ! Suivez le parcours du roman qui a voyagé de blogueur en blogueur ! 

–> 100 bonnes raisons de lire le roman 

 

 

  

Fiche technique :

 

Titre : Un monde idéal où c’est la fin

Auteur : J. Heska

Éditeur : Éditions Seconde Chance

Date de sortie FRANCE / BELGIQUE / SUISSE / QUÉBEC  : 1er juin 2013

Catégorie : Roman / Science-Fiction / Fantastique / Fantsay / Nouvelles

Disponible en version papier et au format numérique

 

 

3 réflexions au sujet de « Un monde idéal où c’est la fin »

Laissez un commentaire...