Chat en colère

Un monde idéal où la vraie nature des chats est révélée

 

 

Chat en gros plan en colère

Qu’est-ce que tu fous ? C’est à cette heure que tu rentres ?

J’ai faim bordel ! Et je suis fatiguée !

— Coucou le chat ! T’es mignonne, tu viens me dire bonjour !

Beurk, et tu pues en plus ! Donne ta main que je te marque avec mon odeur.

— Hi, hi, c’est rigolo quand tu te frottes à moi. Tu as passé une bonne journée ? Moi, je suis crevé… Mon boss m’a encore harcelé pour le dossier Rubillad.   

Je comprends rien à ce que tu dis ! Je suis restée toute seule ! Et il a fait trop chaud ! Et tu as oublié d’ouvrir la porte de la terrasse ! T’es nul ! Tu sers à rien !

— Toi au moins tu ne me juges pas comme tous ces idiots. Tu te contentes de croquettes, d’un oreiller, et d’un câlinou de temps en temps.

Je te hais ! Je vais te bouffer !

— Ah, tu me croques. Tu veux jouer, en fait ?

Non, arrête avec cette cordelette ! Je la déteste ! Je vais l’attraper et la découper en rondelles ! Comme toi un de ces jours !

 

 

Dans un monde idéal…

 

 

5 réflexions au sujet de « Un monde idéal où la vraie nature des chats est révélée »

  1. Eh ouais, tout le monde croit que les chats sont gentils, mignons, et tout le tralala, mais en fait, ils veulent juste bouffer et ils s’en foutent de votre gueule haha ! Encore une fois, bonne idée.

    • Je regarde la mienne, en train de dormir dans son panier, l’air mignonne, mais il suffit que je fasse un faux mouvement pour qu’elle se transforme en incroyable machine de guerre destructrice et monstrueuse… 😉

Laissez un commentaire...