Lapinou tout mignon

Un monde idéal où le vocabulaire est mignon tout plein

 

Lapinou tout mignonLe piou-piou tout gazouillant sautilla du bosquet et alla se poser dans l’herbe, à côté d’un lapinou à la queue blanche. Sarah tira la manche de son mamour.

— Oh ! Trop mimi ! Zieute là-bas !

Soudain, deux minous, embusqués derrière un arbre, bondirent. Le premier sauta sur le zozio, l’attrapa à la jugulaire, et secoua nerveusement la tête pour mieux l’étouffer. Le lapinou n’eut pas le temps de réagir que le second plantait ses griffes et ses petites quenottes dans son pelage tout doux. Du sang gicla.

Sarah cacha ses yeux dans ses mimines.

— Arf… C’est vraiment pas jojo.

— Tu as raison, mais ne traînons pas sucre d’orge, répliqua son chouginou. Le ciel est menaçant, ça va être la fête à la grenouille. Et on va rater le tchou-tchou.

Sarah sourit tristement et pressa le pas. Son ours à la crème n’avait décidément pas de coeur, il n’aurait pas le droit à des papouilles sur son boubou ce soir. 

 

 

Dans un monde idéal…

 

 

8 réflexions au sujet de « Un monde idéal où le vocabulaire est mignon tout plein »

    • J’espère que tu as bien rempli ton bouzou avec un grand verre de chocolat après le bouboulolo avant d’aller faire dodo avec ton doudou, sinon tu risques de faire des vilains rêrêves 🙂

    • Oh oui, la nature c’est sadique 🙂 Merci pour ta visite, j’ai fait un tour sur ton blog, bien sympa 🙂 Par contre, j’ai galéré au début parce que je n’avais pas compris qu’il fallait cliquer sur les articles pour les voir en entier 🙁 (il n’y a vait pas de « lire la suite »)

Laissez un commentaire...