paranormal-activity

Un monde idéal où les esprits des morts communiquent avec nous

 

fantôme dans chambre John ouvrit brusquement les yeux. Son corps était trempé de sueur. Elle était encore venue lui parler au milieu de la nuit.Depuis trois mois qu’il avait emménagé ici avec sa famille, elle ne l’avait jamais laissé tranquille.

Toute cette souffrance…

Il devait la libérer, pour qu’elle trouve enfin le repos. Il devait rétablir la vérité. À moitié endormi, il s’extirpa de son lit, descendit les escaliers et sortit. Il saisit la pelle du jardin et s’approcha d’un buisson. Il sentait que c’était là.

Il creusa. Toute la nuit. Avec frénésie. Sans fatiguer. Ce n’est qu’au levé du jour qu’il toucha le coffre en bois, aux dimensions d’une enfant.

Il fit sauter la serrure puis, lentement, ouvrit le couvercle.

Vide.

Seule une inscription était gravée dans le couvercle.

 « Ha ha ! Je t’ai bien eu ! ».

 

Un esprit farceur…

 

Merde.

 

 

Dans un monde idéal…

 

 
 

9 réflexions au sujet de « Un monde idéal où les esprits des morts communiquent avec nous »

  1. Ping : Voyant Orne

Laissez un commentaire...