gros laid

Un monde idéal où les femmes savent qui est en train de se masturber

 

gros laidSylvia avait à peine commencé à mâcher son biscuit qu’elle fut saisi d’un hoquet nerveux. Son estomac se retourna, elle vomit sur son bureau. Elle n’avait pas pu anticiper. Elle grimaça, tous ces dossiers étaient recouverts d’une substance poisseuse et odorante.

Ça va bien ? lui demanda sa collègue en se levant et en lui tendant un mouchoir.

— Je… Je… suis en train de le sentir. Il se caresse en m’imaginant habillée en maîtresse SM.

— Encore ? C’est la cinquième fois et il est à peine 9 heures ! C’est lui ?

— Toujours… Matin, midi et soir. Plus de trente fois hier. Le gros porc de la compta. Tout transpirant. Là, il est dans les toilettes, juste à côté…

Sa collègue se mordit la lèvre inférieure. Elle avait plus de chance, les hommes qui se masturbaient en pensant à elle étaient plus attirants, et ils le faisaient le soir, assez tard.

Sylvia sentit les larmes lui monter aux yeux.

— Je ne sais plus quoi faire. Les menaces ne marchent pas… Je vais le dénoncer aux mœurs, mais ils ne bougeront pas…

Elle souffla. Ce pervers était une vraie malédiction.

 

 

Dans un monde idéal…

 

 

 

7 réflexions au sujet de « Un monde idéal où les femmes savent qui est en train de se masturber »

  1. > Parce que eux, ils aimeraient bien 😉

    Ca dépend quand meme quel genre de nana le ferait… ^^

    Par contre, je plains les actrices pornos… Les masturbations doivent se compter en dizaines de milliers, à travers le monde XD

    Moi je dis, une solution pour Sylvia, c’est de se pointer dans les toilettes, une caméra à la main, et de le prendre sur le fait… Je pense que ca ferait une bonne raison de licenciement 🙂

    • C’est vrai que si c’était la clodo de la gare (expérience perso) qui le faisait, je serais un poil déçu 😉
      Ce serait marrant, de développer le point de vue des actrices pornos dans cet univers. Pauvre laly…
      Elle pourrait alors le mettre sur Youtube (ou Youporn) : branlette du gros porc de la compta 🙂

Laissez un commentaire...