soeur jumelle planète Terre

Un monde idéal où les ressources naturelles sont illimitées


soeur jumelle planète Terre «  Le développement durable n’est plus ! Il a été enterré avec la notion de limitation des ressources ! » déclara-t-on lors de la découverte de AX-2065-ER, de AY-2066-YT et BH-2066-JU, mieux connues sous les noms de Terra 2, 3 et 4, dans le système du Centaure.

« C’est une nouvelle ère de prospérité qui s’ouvre à nous ! »

La frénésie du pillage environnemental reprit alors de plus belle, l’humanité se dédouanant par le rêve des vastes richesses qu’elle allait acquérir. Quel ne fut pas notre désarroi quand nous nous rendîmes compte que les biotopes extra-terrestres n’étaient pas compatibles avec notre métabolisme. Aucun.

Nous étions fondamentalement liés à notre planète. Elle était la seule oasis capable de nous accueillir dans un univers froid et aride. Nous aurions dû la préserver. Il était trop tard.

 

Je me nomme Antoine. Et je suis le dernier être humain.

 

 

Dans un monde idéal…

 

 

Laissez un commentaire...