Un monde idéal où il est possible de lire l’avenir de l’autre en un regard

 

[D’après une idée de braineye (son blog ici : Bizzaro Films) second ex-aequo du
concours lancé sur le blog]

 

 

3416283188_bd7550f5d9.jpgRencontre

Les premiers rendez-vous. Les mains qui s’effleurent et qui n’osent se toucher. Les silences un peu gênés. Le cœur qui palpite.
La découverte de l’autre. Le goût des baisers.

 

Amour

Les clés de son appartement dans un bel emballage cadeau. Les brosses à dents dans le même verre. Les balades le dimanche. Les
concessions. L’existence à deux.

 

Vie

La naissance. La fatigue. Les difficultés. Le travail
qui accapare tout. Les retours de plus en plus tardifs le soir. La suspicion. Les reproches. Le mal-être. L’incompréhension.

 

Quotidien

Les disputes. L’être qu’on a vu grandir qui part mener sa vie. Les rancœurs. Le dialogue impossible. La violence.

 

Années

L’indifférence. La frustration. Le regret. L’impression d’avoir laisser glisser le temps.


La mort.

 

Rencontre

— Euh… Finalement, je crois qu’il vaut mieux laisser tomber.

Mathieu acquiesça et laissa s’éloigner la jolie fille qui venait de l’accoster, un verre à la main, dans ce bar branché de la
capitale.

 

Dommage…

 

 

Dans un monde idéal…

 


13 réflexions au sujet de « Un monde idéal où il est possible de lire l’avenir de l’autre en un regard »

  1. Sympa ta nouvelle présentation !
    Du coup, aussi des modifs dans l’écriture, si c’est pas coordonné, ça =D

    J’aime beaucoup l’idée, mais malheureusement ça a aussi ses inconvénients, comme tu le décris si bien^^

    (PS : moi aussi j’ai cliqué ! *très curieuse* le déferlement sera donc d’au moins trois personnes, ça va être violent xD)

    • Merci 😉 J’ai essayé de mettre un peu plus en valeur les articles, et surtout, de mettre mon petit fond « planète terre vue de l’espace » (Ouah, j’ai un blog intergalactique à présent) Trois personnes, et peut-être même 4 ! (j’ai demandé à ma soeurette aussi d’y aller 😉 ) Et avec le deal financier que me propose Braineye, je vais être riche !!!!

  2. Oui, pas mal cette organisation, et la nouvelle s’y pretait bien 🙂

    y’aurait de quoi se tirer une balle, si on devinait tout ça a l’avance… Où à se crever les yeux ^^ »

    Sans surprise, quel interet a la vie ? 🙁

    Ca me rappelle l’Empereur Dieu Leto II, dans Dune, qui voyait (pratiquement) tout son avenir sur des millénaires… ;p

    • Au début, j’avais pensé à une nouvelle un peu comme ça, où les gens développaient des contre-mesures (pas aussi loin que de se crever les yeux, des lunettes de soleil suffisent 😉 ). Hé, hé, mais pauvre Léto Atréides avait quand même de sacré désavantage (physique, notamment) 🙂

  3. Wahou! Super! Merci pour cette petite storyette (tellement bien que j’en invente des mots! 🙂 ). Et en plus tu me fais de la pub (promis, je te reverserai 0.000000001 euro/click, payable dés que la
    somme dépasse 10 euros 🙂 ).

    Connaitre le futur, ça veut dire qu’il n’y a plus de futur et c’est donc la fin… NO FATE!! Kill The Fu***ng Terminator!

    • Oh oui, toute notre capacité à se jeter à l’eau n’existerait plus. Plus de risque, la stagnation, quoi. En plus, je me dis que tous les gens qui passent leur vie à accomplir des choses pour atteindre un idéal ne le feraient peut-être plus s’ils voyaient tout ce que ça apporte comme galère 😉

  4. Ah oui, la nouvelle déco est cool et elle est sympa ta nouvelle barre qui sert à rien tout en haut 😉 Ah merde j’ai la même… 🙁

    Vous êtes bien de gens de paroles: Exactement 4 personnes sont venues sur mon blog à partir de cette article dans la journée d’hier 😉 Loin dérrière les gars qui viennent voir la bande annonce de
    War Wolves et Papy Sitter mais quand même 🙂

    • Ben pourtant j’ai désactivé la barre (on a le droit de le faire dans OB à présent). Tu es venu par un lien sur ton blog (c’est ce qui expliquerait que la barre soit toujours là) ??? Content de t’avoir attiré cette autoroute de trafic sur ton blog 😉 N’oublie pas mon enveloppe 😉

    • Faut dire qu’avec le scandale « barre d’overblog » et les menaces de desertion des autres, ils n’avaient pas trop le choix (et moi, je suis toujours en train de me dépêtrer avec mon CSS) 😉

Laissez un commentaire...