Un monde idéal où la civilisation renaît (l’inversion physique, part 5)

 4276572766_01afa39ecc.jpg

La nouvelle Berlin était un endroit agréable à vivre. La végétation fleurissait sur les murs des maisons suspendues grâce au
dernier sortilège à la mode, le « pousse-partout », les rues étaient animées par les boutiquiers qui vendaient potions et grimoires, les tavernes bondées proposaient des mets audacieux,
steaks de troll et autres bières exotiques.

— Joseph a tenté de te joindre sur le visio-loin, dit Sophia sur le ton de la conversation.

Matthew ralentit le pas sur les pavés colorés (un sortilège de caméléon) et fit une grimace.

— Bof. Leur nouveau gouvernement militaire est assez limite. Et puis « Mage administrateur », c’est un peu con, comme
titre.

— C’est normal, dit Groumpf en apparaissant sur sa tête. Tu es une célébrité. 

Matthew leva les yeux au ciel.

— Justement. Tout ça pour recréer le même modèle de civilisation qu’avant l’inversion. Quel gâchis ! Et puis on en a fait assez.
On tient les démons à distance, on vit tranquillement. Ça me va.

Soudain, le canal kinesthésique fut saturé de messages d’alerte.

— Qu’est-ce que…

La sirène porte-voix au sommet de l’hôtel de ville se mit à hurler. En un instant, une volée de projectiles lumineux envahirent
le ciel. Le couple se crispa.

 

Les forces démoniques…

 

 

Dans un monde idéal…

 


6 réflexions au sujet de « Un monde idéal où la civilisation renaît (l’inversion physique, part 5) »

  1. Arf, on pensait que ça allait enfin être fini, mais non ! Les forces démoniques sont toujours alertes !

    Voilà, donc c’est l’épisode 5, que j’avais intitulé au debut « la revanche des séides » mais Georges Lucas m’a piqué l’idée il y a quelques temps déjà 😉
    Plus que deux et c’est la fin, ils seront diffusés samedi et dimanche 🙂

    • En tout cas, moi, si j’avais des pouvoirs illimités, c’est vrai que j’essaierai d’autres trucs 🙂 Mais bon, les humains manquent tellement d’imagination 😉 Et puis, je voulais montrer que rien n’était parfait dans ce nouveau monde, au contraire. Mais que lorsqu’on risque de le perdre, c’est là qu’on se rend compte, qu’à défaut, c’était pas si mal 😉

  2. mdr, la civilisation est retombée dans les mêmes travers ?

    Dommage… Je pense que si j’avais le choix, le préfererais vivre à la campagne… En Harmonie avec la nature… Sans forcement travailler dur… Mais en utilisant quelques sortilèges pour les
    besoins vitaux : nourriture, boisson, vetements, Internet 😀

    (quoi que si les démons ne sont pas défaits, ca peut être dangereux… prévoir un sortilège de téléportation, au cas où ^^)

    (Encore deux episodes ? Cool ! :D)

    • L’histoire est un éternel recommencement 🙂 Je pense un peu comme toi Emmanuel, vivre dans un monde à la Avatar mais avec quand même un peu plus de confort 😉 (genre quand il pleut et fait froid pouvoir me mettre au coin du feu avec une bonne verveine / menthe, une peite pipe – de tabac -, et un bouquin – la moustache est en option)

Laissez un commentaire...