Un monde idéal où le sort de l’humanité se joue face aux démons (l’inversion physique, part 6)

 

4268447210_6758e6edea.jpgLe troll abattit son marteau sur les premières lignes et lança sa grenade de pétrification. Matthew se coucha au sol, son armure scintilla.

Lorsqu’il se releva, ses hommes n’étaient plus que monceaux de pierres. Le troll grogna
et fonça sur lui. Il vida son chargeur sur la masse de muscle et réussit à l’abattre.

Mage administrateur, lança le Général Joseph sur le canal kinésthésique. Ne bougez
pas ! Nous venons vous chercher !

Matthew soupira. Des troupes humaines, il ne restait
rien. Les canons et les divisions d’éthéro-tanks finissaient de se consumer dans la boue, les rares soldats encore en vie étaient épuisés.

C’est inutile, Joseph. On a perdu. Fais décoller les aéro-éthériques.

Il n’y eut aucune réponse. Matthew renifla. Aussitôt, il eut une pensée pour Sophia et
Groumpf. Le massacre de la nouvelle-Berlin… Il serra les poings.

Fais-le ! Largue les bombes ! Sinon les terres européennes seront à eux ! Détruis-les
!

L’ordre résonna enfin sur le canal. Matthew prit place derrière une mitrailleuse
abandonnée. Les séides se regroupaient. Pour lancer le dernier assaut et sortir de la vallée.

Il les retiendrait. Jusqu’à la fin.

 

 

Dans un monde idéal…

 



6 réflexions au sujet de « Un monde idéal où le sort de l’humanité se joue face aux démons (l’inversion physique, part 6) »

  1. Avant-dernier épisode ! Matthew va-t-il s’en sortir ? Les humains arriveront-ils à enfin triompher des forces du mal sur les terres européennes ? Vous le saurez demain !
    (et oui, je sais, c’est pas sympa d’avoir fait mourir Sophia et Groumpf) :-p

  2. Sophiiaaaaaaaaaaaaa !! T_T

    J’suis attaché aux histoires d’amour qui ont une fin heureuse ;p (quoi que si l’histoire d’amour a une fin, elle ne peut être heureuse… A méditer…)

    Bref ^^

    Une vaillante démonstration de la loi de l’équilibre… C’est ce qui fait que chaque chose positive à son opposé négatif…

    Que même si les humains développent de nouveaux sorts et de nouvelles armes, l’autre camp se développe aussi… ^^

    • Ma copine n’a pas aimé non plus que Sophia meure, ni Groumpf non plus, d’ailleurs 😉 Exactement pour la loi de l’équilibre 🙂 Surtout que je ne l’ai pas développé dans les histoires (peut-être si j’en fais un roman un jour), mais les mages noirs sont humains, donc ils développent les mêmes armes que les mages blancs comme Matthew, les séides sont des mini-démons issus de la putréfaction des cadavres ou créés par les mages noirs (donc il y en a beaucoup beaucoup après l’inversion physique), les démons, les trolls etc. sont des créatures qui réapparaissent après l’inversion. Bref tout ça pour dire que les 2 camps se valent 🙂

  3. Un troll équipé de grenades… Pour une raison mystérieuse, ça me fait bien flipper xD

    Groumpf !! 😮
    Sophia…

    T’es hard sur ce coup là ! Pauvre petit Matt qui se retrouve tout seul ! (et fonctionnaire… ahah^^)

    • Hé hé, je savais que j’allais faire des malheureux en les tuant, ces deux-là 😉 Mais bon, Matt c’est un super fonctionnaire, il tamponne des formulaires la matin, et l’après-midi il va pourfendre du troll à coup de grenades (et il rentre avant 17 heures, bien entendu) 😉

  4. On l’aimait bien Groumpf, mais c’est sur que si on imagine un Troll contre un Gnome un certaine logique s’intalle fatalement.
    Sinon ca m’a rappelé un peu Starship Troopers tous ça. Un vrai massacre! et dire que y’en a qui se plaigne pour un chat mort… 😉

    • C’est clair que je préfère être ami avec un troll qu’avec un gnome, surtout si c’est pour faire face à des séides ou autres créatures démoniaques 🙂 C’était la grande bataille de la fin, comme dans tout film qui se respecte, c’est pour ça qu’on ne compte plus les morts 😉

Laissez un commentaire...