Un monde idéal où le zoo prend enfin en compte le bien-être animal

 

zoo_Jheska.jpgFrancis désigna l’ensemble des installations à sa compagne.

— Mais non ! Il paraît qu’ils l’ont construit en se basant sur les besoins des animaux. Des infrastructures modernes, des
comportementalistes dédiés à chacune des espèces, des enclos vastes et propres…

— Arrête, ce sont des sornettes ! Tu ne vas pas me faire croire qu’ils sont mieux ici que dans leur espace
naturel ?

Elle s’approcha d’une cage où un animal à l’œil humide regardait passer les chalands.

— Et là, il a l’air heureux ? Il est prostré devant son plexiglas. Il a à peine la place de marcher. Il est
crasseux !

L’animal, voyant qu’on s’intéressait enfin à lui, se mit à s’agiter frénétiquement dans son enclos, faisant de grands signes,
tapant des poings sur la paroi, s’égosillant.

— Tu n’y connais rien, c’est parfaitement normal. Il n’a pas besoin de beaucoup d’espace pour être épanoui, il est indiqué sur
la notice qu’il reste toute la journée devant une sorte de plaque qui projette des images.

— C’est quoi, comme espèce ?  

— Un singe, je crois. Non, un être humain, c’est marqué là. Mon père m’en avait ramené un, quand j’avais à peine mille ans. Mais
il était cassé, il ne marchait plus. N’empêche, il est mieux ici qu’à crever de faim et de froid sur sa planète d’origine.

La compagne de Francis haussa les épaules et continua son chemin. Il ne comprenait jamais rien.

 

 

Dans un monde idéal…

 


9 réflexions au sujet de « Un monde idéal où le zoo prend enfin en compte le bien-être animal »

  1. Victoria laissa partir les deux immenses poulpes et retomba lourdement au sol. Cela ne servait jamais à rien. Des larmes s’échappèrent de son visage.

    Quand allait-elle pouvoir rentrer chez elle et revoir ses enfants…

    • C’était un hommage vibrant et puissant à notre beau chanteur national, M. Cabrel 😉
      Mais tu as raison, il n’y a pas que les humains pour voir mauvais goût ! La prochaine fois, je l’appelle Zworg 889555, c’est plus enchanteur 😉

Laissez un commentaire...