Un monde idéal où l’univers est moins effrayant

 http://www.jheska.fr/wp-content/uploads/2012/07/blackhole_diagram.jpg

La masse lumineuse pulsait dans le ciel matinal, occultant presque les premiers rayons du soleil printanier. La petite fille serra son doudou
et accrocha la robe de sa maman.

— J’ai peur.

— Ne t’inquiète pas. C’est un peu plus puissant que d’habitude. C’est normal. Le trou blanc dégage périodiquement le trop-plein d’énergie.
C’est grâce à cela que tu peux mettre un tee-shirt ce mois-ci.

— Comment ça marche un trou blanc ?

La maman haussa les épaules.

— C’est un peu… compliqué. Enfin, c’est la force d’anti-gravité qui expulse la lumière, qui est créée par le vide. Mais personne ne sait
vraiment. Il y d’autres théories,  Bernstein pense qu’elle provient d’ailleurs dans l’univers, qu’elle est volée.

— Où ?

— J’sais pas. Loin. Dans une galaxie lointaine, très lointaine. Tu imagines, ils doivent avoir peur, là-bas, de voir leurs systèmes
planétaires se faire aspirer par d’énormes trous noirs. Ce serait effrayant de vivre dans un tel monde.

 

 

Dans un monde idéal…


13 réflexions au sujet de « Un monde idéal où l’univers est moins effrayant »

  1. C’est mignon :] (le canapé n’était plus assez confortable ? ;P )

    Amusant d’imaginer un monde qui serait le négatif (ou plutôt le positif ? XD) de notre monde 🙂

    Merci pour le lien sur wiki, c’est assez interessant ^^

  2. Du noir de cette nuit très très blanche , je t’envoie des milliers de boules de neige magique !
    Excellente journée après cette nuit exceptionnelle qui confirme la régle des saisons .

  3. Monde à part presque lunaire, mon engin à gaz à effet de serre va t’il pouvoir decoller pour le monde des « bonjour !-ça va !-vivement ce soir ! » .
    Ce monde me plaît aussi beaucoup !

    ATTENTION 5 4 3 2 1 0 Décollage dans cinq heures !

  4. 20 cm de neige . Le chasse-neige vient d’ouvrir la route qui me conduira en plein coeur de la civilisation auvergnate peut-être bloquée par le parfait fonc

  5. Ne t’inquiete pas J. Les étudiants ne m’ont découpé en morceaux , ils ont dissequé un bonhomme de neige faute de mieux . J’ai passé une excellente journée de travail et suis retourné sans encombres
    dans mon merveilleux trou blanc .
    Bonne soirée !

  6. Je publie ici une nouvelle de Constantin, envoyée par mail et qui m’a bien fait rire :

    Mesdames, Messieurs bonsoir.

    Aujourd’hui dans l’actualité de ce Jeudi 15 Février 2067 les conclusions du colloque international sur la gestion des déchets humains qui réunissait au palais présidentiel de la République de
    Naples une centaine de chefs d’état parmi les plus importants : L’Inde, la Norvège, le Brésil et le Pérou…

    Nous écoutons en direct le rapport de conclusion du colloque, par Grégory Luneau :

    « Tout à fait, il à donc été décidé que Virgin Space lancerait régulièrement des vaisseaux cargos construits par Thalès-Dassaut d’une contenance de 300 tonnes de déchets variés chacun en direction
    du trou noir ‘Medeleiv’. Ce trou noir situé à quelques d’année lumières de la terre et découvert puis stabilisé en 2043 à la suite d’une expédition de recherche Bolivienne durant la deuxième guerre
    de l’eau aurait, je dis bien aurait, une capacité d’absorption illimitée bien que le phénomène reste inconnu. »

    -Quelque part à l’autre bout de l’univers-

    « Tout à fait, c’est une catastrophe écologique pour notre planète.
    Depuis quelques semaines des centaines de tonnes de déchets jugés extrêmement toxiques par les spécialistes environnementaux viennent s’échouer sur les barrières de protection de l’atmosphère,
    Etienne Robbe, responsable du programme de maintient de la biosphère lancé en 1967 parle d’une catastrophe écologique sans précédent, dont le trou blanc le plus proche qui porte son nom serait la
    cause. »

Laissez un commentaire...