Un monde idéal où tous les dessins prennent vie

 

[D’après une idée de Lilioum (son blog ici : Capsule en
escale –et ses égyptoudous bien sympas
) second ex-aequo du concours lancé sur le blog]  

 


4324906562_32d5694b7c.jpgLe chef des forces de police se posta devant le
camion noir bardé de l’écusson du BIEG. Une porte latérale s’ouvrit, l’escouade d’élite descendit au pas de course et s’aligna devant les roues, en laissant le passage à un homme plus tranquille,
un cigare à la bouche.

— Heureux de vous voir, lui lança le commandant. Je suis Harvey Stone, responsable des opérations.

L’autre se contenta de recracher sa fumée.

— Vous ne l’êtes plus. Rapport de situation ?

Le commissaire Stone se racla la gorge, offusqué, puis se résigna.

— Bêtamorphes de type 5. Vingt à cinquante mètres de haut. Il y a des dégâts matériels importants. Ils écrasent tout sur leur
passage. On n’est pas assez équipés… Bref, il n’y a pas eu de morts, mais…

— Source ?

— Euh… Un gamin. Cinq ans. Sans surveillance pendant dix minutes et à proximité immédiate d’un crayon de couleur. Il voulait
offrir un cadeau à sa mère. Représenter… sa famille. Il les a fait aussi haut que les immeubles et…

— Putain de gosses, lança l’autre en enfilant un gilet pare-gouache tendu par un de ses adjoints. On sera emmerdé tant qu’ils
n’auront pas intégré les proportions. C’est encore au BIEG de sortir les poubelles. Bon, dégagez-moi vos gars, mes équipes anti-illustrations prennent tout en charge. Où sont-ils ?

Le commandant se contenta de lever son doigt. Derrière un pâté de maisons, cinq énormes bonhommes patates malformés, aux contours rouge
indistincts, avec des cheveux en forme d’éclairs et des immenses sourires, avançaient tranquillement en se tenant la main. Un soleil ovale, tout aussi souriant, flottait au dessus d’eux.

— Putain, il va nous falloir les canons à gomme liquide.

 

 

Dans un monde idéal…

 


11 réflexions au sujet de « Un monde idéal où tous les dessins prennent vie »

  1. Ah, j’étais fan de cette idée xD
    Je suppose que dans le futur, les crayons de couleurs se vendront seulement à prix d’or ou au marché noir !

    Alala, ces enfants… Faut toujours nettoyer derrière eux, c’pas possible ça ! ^^

  2. Sympa et mention spéciale pour le gamin qui a déssiné la petite image d’illustration (j’éspère juste qu’il est sous haute surveillance…).

    Dans un monde comme celui là une invasion d’égyptoudous ça serait pire qu’une attaque de Goa’uld de Stargate 🙂

    • Hé hé, ça représente un divorce pour le gamin (voir le lien sur Flickr), mais c’est vrai qu’on le sent bien traumatisé… Les Egyptoudous, ce serait pire que les Goa’uld, car ils nous réclameraient des câlins jusqu’à mourir d’épuisement 😉

  3. Si les dessins prennaient vie, se serai l’invasion de crobar disformes xD En tout cas pour ma part (je remercie ma prof de philo de faire des cour assez chiant pour me laisser le temps de dessiner
    dans les marges)

    • J’imagine les cubes, les coeurs, les ronds les bonhommes bâtons et autres trucs bizarres envahir la salle de classe 😉 En tout cas je vais régulièrement sur ton site, mais toujours « rien à afficher » 🙁

  4. haha, super !
    Merciiiii, cool 🙂
    Bien marrant et en effet ça serait flippant, des bonhommes patates géants aaaaaaaaaaa 😉
    Les gilets pare gouache haha 😉
    Par contre les « équipes anti illustration », aaaaaaa, noooon, on pourra plus dessiner du tout, arrrrg !
    Tiens je tenterai bien une ptite illustration de ton texte, en le mettant en lien sur mon blog (dès que j’ai un peu de temps 🙂

    • J’espère que ça t’a fait plaisir ! Et j’avoue, je suis pas mécontent de mon gilet par-gouache 😉 En tout cas, dans un monde comme ça, les illustrateurs comme toi sont traqués et brûlés sur un buchet 😉 Si tu fais une illu, je ferais un lien sur mon bloug aussi 😉 Ce serait sympa 😀

Laissez un commentaire...